Accident d'un poids lourd sur l'A20 : trafic rétabli, mais toujours ralenti

Le camion qui s'était couché en travers de l'autoroute A20, ce mardi 12 mars vers 5 h 30, coupant la circulation toute la journée, n'a été déplacé qu'aux alentours de 20h. La circulation a été rétablie sur une voie.

C'est toute une portion de l'autoroute A20 qui a été fermée pendant près de 24 heures, ce mardi 12 mars. Après une collision avec une voiture, un poids lourd s'est couché en travers de l'autoroute dans le sens Nord-Sud au niveau de la commune de Saint-Germain-les-Belles vers 5 h 30, mardi 12 mars. Il n'a pu être déplacé que sur les coups de 20 h, et la circulation n'a été rouverte que sur une voie le lendemain, mercredi 13 mars, vers 5 h du matin.

Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés toute la journée pour gérer l'accident entre le poids lourd et une voiture. Trois victimes légères — les deux chauffeurs du poids lourd qui se relayaient et le conducteur de la voiture — ont été prises en charge par les secours. 

Des produits chimiques dans la cargaison

La préfecture avait rapidement décidé de fermer la circulation de l'autoroute dans les deux sens entre l’échangeur 42 (Saint-Germain-les-Belles) et l’échangeur 43 (Masseret). Le déplacement du camion par une grue n'a pu se faire avant de sécuriser la zone, car le poids lourd contenait des produits chimiques considérés comme dangereux (notamment du peroxyde d'hydrogène et de l'hypochlorite).

Une cellule spécialisée des pompiers a été mobilisée et les produits ont été traités par une société privée experte.

Le poids lourd n'a été déplacé que pendant la soirée, aux alentours de 20 h, et la circulation n'a été rétablie qu'à 5 h du matin, ce mercredi 13 mars, mais seulement sur les voies de droite. Les voies de gauche (du milieu) sont toujours fermées à la circulation, car les rambardes centrales ont été endommagées. Leur réparation est en cours et la circulation sur les deux voies ne devrait pas être rétablie avant ce mercredi 13 mars au soir.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité