Agression au couteau à la fête foraine : le mis en cause placé sous contrôle judiciaire

Le jeune homme interpellé à Limoges est désormais mis en cause pour coups et blessures avec arme. L'hypothèse de la simple bousculade qui dégénère est confirmée par les auditions.

L'homme mis en cause et interpellé pour avoir poignardé un autre homme, ce mardi soir, à la fête foraine de Limoges, a été placé sous contrôle judiciaire à l'issue de sa garde à vue.

Selon nos informations, le jeune homme qui s'est présenté comme mineur isolé, aurait confirmé les éléments évoqués au début des investigations : la violence serait bien partie d'une simple bousculade avec la victime. Cette dernière avait été transportée, en urgence absolue, le soir du drame. Dès le lendemain matin, ces jours n'étaient plus en danger. L'homme de 25 ans, d'origine corrézienne, fait toutefois l'objet d'une ITT de cinq jours. Compte tenu de la gravité des blessures, la qualification des faits retenue sera celle de coups et blessures avec arme. Une affaire qui sera donc jugée devant le tribunal correctionnel.

Les coups et blessures sont passibles d'une peine d'amende de 750 € à 150 000 € à laquelle peut s'ajouter une peine d'emprisonnement de 3 ans à 30 ans selon la gravité du préjudice subi par la victime et l'existence ou non d'une circonstance aggravante.

Rappel des faits 

L'agression violente s'est déroulée en fin d'après-midi, ce mardi 2 janvier 2024, dans le centre-ville de Limoges, dans une allée de la fête foraine qui se tient, jusqu'au dimanche 7 janvier, à hauteur du Champ de juillet. Un homme, originaire de Corrèze, a été sérieusement blessé à la suite de deux coups de couteau, dont un au niveau du cou. Il a été transporté en urgence au Centre Hospitalier de Limoges. Un jeune a été rapidement interpellé. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité