Cet article date de plus de 3 ans

Assises de la Haute-Vienne : 18 ans de prison requis contre l’homme accusé d’avoir tué sa compagne

Vendredi 15 juin, l'avocate générale a requis 18 ans de réclusion criminelle contre Franck Duchateau, 48 ans, accusé d'avoir tué sa compagne d'un coup de fusil à Rilhac-Rançon en mai 2013.
Vendredi 15 juin, l’avocate générale a requis 18 ans de réclusion criminelle contre Franck Duchateau. Celui-ci, 48 ans, est jugé depuis le 11 juin au tribunal de grande instance de Limoges pour le meurtre de sa compagne, Sophie Bayrand, âgée de 42 ans au moment des faits.

L’avocat général a également requis le retrait du permis de chasse ainsi qu'une interdiction du port d’armes pendant 15 ans après la sortie de prison de l’accusé.



Les faits remontent à mai 2013. Dans un lotissement de Rilhac-Rancon, l'homme tue sa compagne avec un fusil avant de retourner l'arme contre lui. Le couple est en instance de divorce. Blessé au visage, l'homme est hospitalisé au CHU de Limoges dans un état jugé grave.

Durant le procès, la défense a évoqué un acte accidentel. Mais pour la partie civile, il s’agit d’un assassinat prémédité. La version de l'accusé a été mise à mal par l'expertise balistique : les trajectoires des balles des fusils, par exemple, contredisent en tout point le récit qu'il a livré aux enquêteurs.


 

durée de la vidéo: 01 min 07
Assises de la Haute-Vienne : 18 ans requis contre l’homme accusé d’avoir tué sa compagne ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société