"C'est un milieu où il y a beaucoup de farfelus" : le symposium pour imaginer "le nouveau monde" débarque à Limoges

Pendant trois jours, plusieurs milliers de personnes ont rendez-vous au Zénith de Limoges pour "préparer l'arrivée des extraterrestres sur Terre". Ce symposium organisé par le collectif Alliances Célestes fait débat.

Les extraterrestres vont-ils débarquer au Zénith de Limoges ? C'est en tout cas pour "préparer leur arrivée sur Terre" que 2500 personnes vont s'y rassembler le week-end prochain (16 au 18 mars 2024). 

Ce symposium, intitulé "vers une paix universelle", est organisé par le collectif Alliances Célestes, une organisation qui s'affiche comme une ONG visant à la réconciliation des peuples de l'univers, mais qui est suspectée de complotisme et de dérive sectaire. Rien d'alarmant, toutefois, pour le gérant du Zénith, Limoges Métropole :"l'organisation elle-même et les intervenants ne sont pas sur des listes noires de personnes qui pourraient créer des troubles à l'ordre public ou être en lien avec des organisations sectaires. Le préfet de la Haute-Vienne suit le dossier de près et on n'a pas matière aujourd'hui à interdire cette manifestation", confie Fabien Doucet, le vice-président de Limoges Métropole en charge des grands équipements. 

Selon nos informations, la location du Zénith pendant trois jours rapporterait 55 000 euros à la collectivité. Chaque participant devra débourser 150 euros. Sans doute le prix à payer pour voyager vers d'autres galaxies ?

durée de la vidéo : 00h02mn21s
Pendant trois jours 2500 personnes vont participer à un symposium pour préparer la venue des extraterrestes sur Terre ©Valérie Agut ; Nicolas Chigot

Le Nouveau monde, on va l'imaginer.

Jean-Michel Raoux

Directeur d'Alliances Célestes

En attendant, le directeur d'Alliances Célestes, Jean-Michel Raoux, se veut, lui aussi, rassurant :"le nouveau monde, on va l'imaginer. Nous sommes ici pour développer notre imaginaire, notre imagination, voilà, c'est tout. C'est comme dans Star Trek ou d'autres trucs", un discours policé devant la caméra, mais beaucoup plus sérieux sur la toile :"on veut montrer quelque chose qui est là depuis des années, qui a été caché, mais qui maintenant est accessible".

Un mouvement complotiste ?

Alors science-fiction ou complotisme ? Parmi les invités, des profils interrogent comme Antoine Cuttita, affilié au mouvement trumpiste, promoteur de théories conspirationnistes. "La plupart d'entre eux sont des personnes qui croient qu'il y a des extraterrestres qui veillent sur la Terre et essaient d'emmener des choses bienveillantes", insiste Vincent Flibustier, spécialiste des fake news (fausses informations) et des complotistes, il tire la sonnette d'alarme :"Le problème, c'est que certains ont récupéré ça en le collant au mouvement complotiste américain QAnon, qui pense qu'aujourd'hui Donald Trump est là pour sauver l'humanité du complot reptilien "pédosataniste" grâce à l'aide des extraterrestres. On est sur des gens qui sont extrêmement radicalisés et qui sont convaincus que tout notre système leur veut du mal".

À lire aussi : Enquête. "complotiste modéré", "reporter inter-galactique" : le profil des organisateurs du rassemblement "à la Qanon" annoncé pour mars 2024 à Limoges

Nous avons contacté par téléphone un intervenant qui a préféré annuler sa venue à Limoges. Pour lui, c'est un milieu où :"il y a beaucoup de farfelus. Il y a beaucoup de gens qui veulent se faire connaître et qui inventent carrément des histoires. Moi, je ne veux pas être mis sur la place publique pour avoir eu des contacts avec d'autres dimensions. En France, les gens ne sont pas prêts pour ça." 

Avoir des contacts avec d'autres dimensions, c'est pourtant cela qui anime, semble-t-il, les participants de ce symposium.