Edouard Philippe en dédicaces à Lire à Limoges

L'ancien Premier ministre participe ce mercredi 5 mai au salon littéraire "Lire à Limoges", organisé cette année sous une forme adaptée en raison de la crise sanitaire. Edouard Philippe est venu dédicacer son livre "Impressions et lignes claires", récit de ses trois années à Matignon.

Pour l'ancien Premier Ministre et actuel maire du Havre, ce rendez-vous à Limoges était attendu ! C'est la première fois depuis la sortie de son ouvrage "Impressions et lignes claires" le 7 avril dernier, qu'Edouard Philippe peut aller à la rencontre de ses lecteurs. Jusqu'ici, il n'avait participé à aucune manifestation littéraire ni séance de dédicaces, toutes annulées en raison de l'épidémie de Covid-19 et des restrictions sanitaires.

Le salon "Lire à Limoges", lui, se tient bien du 3 au 9 mai, mais sous une forme très différente de d'habitude : dédicaces en jauge réduite et sur réservation, captations en vidéo, masterclass à distance...
Edouard Philippe fait donc partie des 50 auteurs accueillis cette semaine, avec son complice de toujours, le député européen Gilles Boyer, ex-conseiller spécial à Matignon, avec qui il a co-écrit "Impressions et lignes claires", publié aux éditions Jean-Claude Lattès.

Les deux hommes, qui ont soigneusement évité d'aborder les sujets politiques lors de leur passage à Limoges, ont participé ce mercredi matin à l'enregistrement d'une émission dans le cadre du forum "Lire à Limoges".

 

Ce mercredi après-midi, Edouard Philippe et Gilles Boyer ont participé à une séance de dédicaces sur inscriptions à la librairie Page et Plume. Une soixantaine de lecteurs ont pu, chacun leur tour, rencontrer l'ancien Premier Ministre.


Leur ouvrage "Impressions et lignes claires" est un essai en forme de récit, qui revient sur les trois années passées à Matignon, tout en invitant à une réflexion plus large sur nos institutions.

Parfois, les gens se disent : "Mais qu'est-ce qui leur est passé par la tête quand ils ont pris cette décision ?"

Edouard Philippe

Expliquer au lecteur la complexité des prises de décisions lorsque l'on est Premier Ministre, c'est l'un des objectifs de ce livre : "Certains choix sont difficiles mais on a le temps de les prendre, d'autres ne sont pas si difficiles mais ils doivent être pris très vite et on n'a pas le temps d'y réfléchir. Une des caractéristiques à Matignon, c'est que vous prenez beaucoup de décisions en une seule journée, qui peuvent être très techniques ou très politiques, et qui ont toutes des conséquences. Quand vous prenez une décision par jour, vous avez une occasion de vous tromper. Quand vous en prenez 20, vous avez 20 occasions de vous tromper... L'accumulation des décisions peut vous conduire à faire des erreurs, mais peut aussi permettre d'apprendre très vite.", analyse Edouard Philippe.

Quelles décisions ont été les plus difficiles à prendre ? Celles concernant la crise des gilets jaunes ? Ou la crise sanitaire ?... Le Premier Ministre répond en se lançant sur un terrain moins polémique : "Le plus difficile, c'est de faire face aux situations humaines, être en face d'une femme et de ses deux enfants alors que leur mari et père vient d'être victime d'un attentat parce qu'il est policier et faisait son travail. Pas de décision technique à prendre, mais lorsque vous incarnez le gouvernement ou l'Etat, il faut trouver les mots justes."
 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité