Explosion à Limoges : 5 maisons pourraient être démolies

5 maisons sont déclarées mises en péril ce lundi 20 janvier. / © france télévisions
5 maisons sont déclarées mises en péril ce lundi 20 janvier. / © france télévisions

Deux jours après l'explosion rue de La Souterraine à Limoges, si certains riverains ont pu regagner leur domicile ou récupérer des affaires, 5 maisons sont aujourd'hui inhabitables, déclarées mises en péril et susceptibles d'être démolies. 
 

Par Thomas Milon

Samedi 18 janvier, une énorme déflagration dûe au gaz a littéralement soufflé un petit pavillon de la rue de la Souterraine à Limoges et endommagé de nombreuses habitations voisines. L’explosion a fait deux blessés graves, les occupants de la maison.
 


Ce lundi 21 janvier, les services techniques de la ville étaient sur place, ainsi que des expert chargés de constater les dégâts structurels sur les bâtiments les plus exposés.

Trois maisons rue de la Souterraine et deux maisons rue de la Passerelle sont déclarées mises en péril. Les experts vont concluer éventuellement sur la destruction de ces maisons. Christian Hanus, Adjoint au maire de Limoges.

Riverains de retour


Dans le même temps, de nombreux sinistrés étaient de retour dans la rue. Ils ont été autorisés, avec l'aide des pompiers, à récupérer quelques affaires dans leurs maisons. Plusieurs riverains, plus chanceux, ont pu regagner leurs domiciles cet après-midi, après l'accord des experts en bâtiments.

L'enquête est en cours. Elle devra déterminer comment et pourquoi une poche de gaz s'est formée avant d'exploser.

Les réseaux d'eau, de gaz et d'électricité ont été rétablis dans une partie de la rue.
 
Explosion à Limoges : retour de sinistrés et suite de l’enquête
Intervenant : Christian Hanus, Adjoint au maire de Limoges. Reportage de E.Braud, S.Chassaigne et X.Beaudlet.  - france 3 Limousin






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus