Haute-Vienne : un marché de Noël dédié aux animaux de compagnie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Colyne Rongere

À un mois des fêtes de fin d’année, les premiers marchés de Noël ouvrent leurs portes. Parmi eux, un rendez-vous original uniquement dédié aux chiens et aux chats se tenait dimanche 27 novembre, à Saint-Priest-Taurion.

Ce dimanche 27 novembre 2022, se tenait un marché de Noël un peu spécial à Saint-Priest-Taurion en Haute-Vienne, puisqu'il était uniquement dédié aux animaux de compagnie.

À l'initiative de Croquettes Solidaires et Cie, cet événement réunit depuis trois éditions, des associations et des commerçants avec pour seul mot d'ordre : le bien-être animal. "Ce marché de Noël est organisé pour avoir des fonds pour l'association. Chaque exposant paie son emplacement. Nous essayons de vendre un peu et tout cela rentre dans la cagnotte pour payer des factures vétérinaires", confie Didier Cerveau, président de l'association limougeaude.

En effet, toute l'année, l'association Croquettes Solidaires et Cie a pour mission d'aider les personnes les plus démunies à répondre aux besoins de leurs animaux.

Accessoires, nourriture et... tenues de gala

Ici, tout est pensé pour satisfaire chiens et chats. Jouets, accessoires, friandises, etc. Ce jour-là, une quarantaine d'exposants comme Florence Rousseau, gérante de la société Pataya et marraine de l'association. Elle participe pour la deuxième fois au marché de Noël. "Je créais des colliers, des laisses, des tenues pour le jour de Noël, des nœuds papillon, pour qu'ils aient eux aussi leur tenue de fêtes".

Dans les allées du marché de Noël, Rivoli, bouledogue français, venu accompagné de ses maîtres, ne sera pas oublié au pied du sapin. "Ils font partie de la famille, ce sont des êtres comme nous, donc nous devons gâter tout le monde.", confie un couple de visiteurs.

via GIPHY

La SPA de la Haute-Vienne était également présente, accompagnée de ses fidèles compagnons prêts à trouver une famille. L'occasion aussi pour les bénévoles de rappeler que s'il convient de gâter ces animaux de compagnie, eux en revanche, ne sont pas des cadeaux.

"À cette période de l'année, nous faisons très attention aux adoptions pour qu'ils ne soient pas un cadeau. Depuis le 1er octobre, il y a sept jours pour réfléchir que ce ne soit pas fait sur un coup de tête et qu'après un coup de cœur, les maîtres aient le temps de préparer l'arrivée de l'animal."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité