Houria Bouteldja ne viendra pas à l'Université de Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau
Houria Bouteldja devait participer à une conférence ce vendredi 24 novembre.
Houria Bouteldja devait participer à une conférence ce vendredi 24 novembre. © PHOTOPQR/L'ALSACE

Après une vive polémique, le président de l'Université a décidé d'annuler la conférence débat qui devait avoir lieu ce vendredi 24 novembre, pour des raisons de sécurité.

Sa conférence n'aura pas lieu. La venue d'Houria Bouteldja dans un séminaire d'études décoloniales, qui avait provoqué une vive polémique, a été annulée en début d'après-midi par le président de l'Université, Alain Célerier.

La porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR) est notamment accusée de racisme et d'antisémitisme.

Alain Célerier évoque notamment un risque de trouble à l'ordre public.

Dans un communiqué, il explique : "L’annonce de cette manifestation scientifique a suscité de nombreuses réactions, quelquefois violentes à l’encontre de l’Université de Limoges et des organisateurs du colloque. De toute évidence, le séminaire ne saurait se dérouler dans des conditions minimales de sérénité propices à un débat universitaire, voire de sécurité."

Hier encore, Alain Célerier avait justifié dans une autre communiqué l'invitation : "L’université de Limoges défend et promeut des valeurs d’humanisme, de tolérance et de vivre ensemble qui sont très largement partagées par sa communauté. Les séminaires de recherche doivent être l’occasion de discuter sans préjugés de l’ensemble des idées aujourd’hui présentes dans notre société et, si elles sont contraires à nos valeurs, c’est aussi l’occasion de les combattre, mieux que par la censure"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.