L'humanitaire limousin se déploie à la frontière ukrainienne

La solidarité envers les déplacés ukrainiens s'amplifie en Limousin. Ce mercredi 9 mars, deux camions de médicaments et de produits de première nécessité ont quitté Limoges, direction la Roumanie et la Hongrie. Une autre association de Limoges œuvre depuis la Pologne.

Un camion au départ de Limoges, ce mercredi 9 mars. A son bord, des vêtements, des produits pour l'hygiène, des jouets... Des dons collectés par des associations et des collectivités, comme la ville de Limoges.

Des quantités phénoménales de dons

Marie-Annick Mazelier, directrice générale des services-Limoges

Pour affréter ce camion, la mairie a fait appel à l'association Pompiers de l'Urgence Internationale, habituée de la logistique associée à ce genre d'opérations. 

Les Pompiers de l'Urgence Internationale se sont associés avec trois autres associations de pompiers en France et ont affrété un deuxième camion parti également de Limoges ce mercredi. Il transporte essentiellement des produits médicaux et se rend en Hongrie. 

Dès demain, un autre convoi des PUI quittera Limoges pour la Moldavie. 

Appel au financement des convois

Les dons arrivent en effet en masse et aujourd'hui, les Pompiers de l'Urgence Internationale ont besoin de financements pour les prochains transports vers la frontière ukrainienne. 

La protection civile de la Haute-Vienne en appelle également aux dons d'argent, afin de payer les convois. Pour chaque camion, l'association a besoin de 8000 euros. 

Depuis le mardi 8 mars, une équipe se trouve en Pologne, à 80 kilomètres de l'Ukraine. Les dons collectés partout en France ont été rassemblés sur la plateforme de Strasbourg, avant de prendre la route de Lublin.

Neuf camions

Neuf camions ont été nécessaires au transport de 150 tonnes de matériel.

Depuis la Pologne, Eric Meseguer, membre de la protection civile de la Haute-Vienne nous a expliqué comment allait se faire la répartition des dons.

"Une partie va rester sur la frontière, destinée aux réfugiés qui en ont besoin, il s'agit du matériel d'hygiène... Il y a du matériel qui va aller en Ukraine à Kiev, on va le charger dans un train, ce soir, vers minuit. Ce sont des médicaments qui vont être utiles sur la zone de conflit. Et la 3e chose, c'est un très gros groupe électrogène qui va être amené dans un établissement qui accueille des enfants qui ont perdu leurs parents, et qui ont été amenés à la frontière. Ils ont passé la frontière sans les parents et ont été pris en charge par une association polonaise."

Les Limousins participent à l'élan de solidarité internationale, lancé pour venir en aide aux Ukrainiens. Et ils sont particulièrement mobilisés.