Le Limoges CSP s'incline face à Cholet 79-91

Les Limougeauds se sont fait surprendre par les joueurs du Cholet Basket. Après un début de match très difficile, les joueurs du CSP n'ont finalement pas réussi à recoller au score. Bilan du match : plus que mitigé.

L'ambiance était pourtant au rendez-vous ce samedi 23 octobre au Palais des Sports de Beaublanc. Tout semblait bien engagé pour les Limougeauds, favoris du match et déterminés à enchaîner une quatrième victoire consécutive. 

Mais c'était sans compter sur la détermination et la motivation des joueurs du Cholet Basket, qui se sont imposés dès les premières minutes. Avec 67% de réussite au tir à la mi-temps, l'équipe de Cholet est bien plus agressive, elle s'impose dans les 1 contre 1. A la mi-temps, elle mène sur le score de 31 à 55.

On est très mal rentré dans le match. On a passé plus de temps à se plaindre ou à se demander ce qui se passe plutôt que jouer dur. Eux ont eu une confiance impressionnante. Ils ont gagné beaucoup de 1 contre 1. Ils ont mis beaucoup de gros shoots. Au lieu d'augmenter l'intensité, on est trop redescendu. Malgré ça, on n'a pas du tout lâché. On était à moins 28 mais on a fait de gros efforts pour revenir.

Hugo Invernizzi, intérieur du Limoges CSP

Défaite à domicile contre les derniers du championnat 

Plombé par un début de match difficile, Limoges n'a finalement pas réussi à inverser la tendance. Le CSP finit avec un pourcentage trop faible au tir : 38% et s'incline 79-91.

Le coach Massimo Cancellieri regrette : "Notre approche, je dois le dire, n’était pas parfaite. Nous n’étions pas prêts à débuter le match de la bonne manière. Nous n’avions pas une bonne défense ni une bonne attaque".

Avant de conclure, "on n’a pas profité de notre avantage physique car nous avons joué avec 2 meneurs principalement, puis avec des ailiers et des pivots, donc ça n’a pas été facile pour nous et notre entente sur le terrain. Après ça, nous avons essayé de corriger le tir, on a joué une excellente défense dans le 3e et le 4e quart, mais ça ne suffit pas quand on a été menés de 30 points. Je savais que ça allait arriver, ce n’était pas facile à éviter".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport