L’Insee vient de publier les chiffres du recensement 2011, qui s’appliquent pour les statistiques au premier janvier 2014. On compte 741 072 limousins, contre 730 920 en 2006. Des chiffres boostés par l'arrondissement de Limoges. Seule la Creuse perd des habitants.

Ce sont les populations légales « millésimées 2011 », qui sont entrées en vigueur au 1er janvier 2014. Des chiffres publiés par l’Insee.

Le Limousin compte 741 072 habitants, c’est 10 152 de plus qu’en 2006. Notre région est avant-dernière en France, devant la Corse (314 486 habitants) et derrière la Franche-Comté (1 172 440 habitants).

On a compté en Limousin, entre 2006 et 2011, plus de décès que de naissances ; mais le territoire bénéficie d'un bon solde migratoire

Meilleure progression pour la Haute-Vienne


Par départements, c’est la Haute-Vienne qui connaît la plus forte progression : 376 058 habitants, c’est 9 000 de plus qu’en 2006. La ville de Limoges connaît à elle seule une progression de 1 219 habitants, avec 137 758 limougeauds contre 136 539 en 2006. 
Suivent avec de bons chiffres Couzeix et Verneuil-sur-Vienne.

Selon l'Insee, l'arrondissement de Limoges contribue pour 90% à la croissance démographique limousine.


Hausse en Corrèze


En Corrèze, la population augmente de 2 091 habitants, passant de 240 363 en 2006 à 242 454 en 2001.

Si l’arrondissement de Brive-la-Gaillarde gagne 3 268 habitants, la ville de Brive en perd 1 742 et passe sous la barre des 50 000.
Malemort-sur-Corrèze gagne par exemple 739 habitants.

Baisse en Creuse


En Creuse, la population baisse : 122 560 habitants contre 123 401 en 2006. Seul l’arrondissement de Guéret gagne des habitants, 285. Mais la ville de Guéret en perd 226 et passe de 13 789 à 13 563.