• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les intermittents perturbent l'inauguration de la chapelle de la Visitation à Limoges

Des intermittents manifestaient devant la chapelle de la Visitation à Limoges / © Franck Petit
Des intermittents manifestaient devant la chapelle de la Visitation à Limoges / © Franck Petit

Un texte lu et des chants pour protester contre la réforme du système d'indemnisation chômage des intermittents. Ils étaient une vingtaine ce matin, jeudi 16 juin à 11h00, devant l'entrée de la chapelle de la Visitation qui jouxte le conseil départemental à Limoges.

Par Martial Codet-Boisse

Les intermittents manifestaient ce matin lors de l'inauguration de la chapelle de la Visitation, un lieu à vocation culturelle rénové par le conseil départemental de Haute-Vienne.

Les manifestants veulent "mettre la pression" auprès du gouvernement au dernier jour de négociation sur la réforme du système d'indemnisation chômage des intermittents.

Un accord sur leur régime spécifique avait été trouvé le 28 avril dernier à l'unanimité par les professionnels du spectacle. Un texte entre les mains des négociateurs interprofessionnels, qui aujourd'hui jugent qu'il ne respecte ni le cadre financier ni les principes essentiels de l'assurance chômage.

Le dernier mot reviendra au gouvernement qui a promis que l'accord s'appliquerait au 1er juillet. La décision à l'issue des négociations déterminera la suite du mouvement des intermittents qui en Limousin occupent depuis mardi le théâtre de l'Union à Limoges.

Réaction de Philippe Demoulin, porte-parole des intermittents et précaires du Limousin :
Réaction de Philippe Demoulin, porte-parole des intermittents du Limousin
Equipe : Franck Petit, Julie Dubois - France 3




A lire aussi

Sur le même sujet

Itinéraire bis en Limousin : La Jonchère-Saint-Maurice

Les + Lus