Limoges : bientôt un nouveau visage pour le quartier des Portes Ferrées

205 logements sont en train d'être démolis, rue des Portes Ferrées. / © François Clapeau - France 3 Limousin
205 logements sont en train d'être démolis, rue des Portes Ferrées. / © François Clapeau - France 3 Limousin

Un important chantier de déconstruction a débuté dans le quartier populaire, en septembre 2019. Pas moins de 205 logements sont en cours de démolition. Ils vont laisser place à un éco-quartier conciliant logement social et maisons pour de futurs propriétaires.

Par Ariane Pollaert

Reportage : François Clapeau et Valérie Agut
Intervenants : Monique Viel, habitante des Portes Ferrées / Emile-Roger Lombertie, maire de Limoges / Jean-Paul Duret, président de la communauté urbaine Limoges Métropole / Eric Vindels, habitant des Portes Ferrées.

1973 - 2019... Monique Viel a vécu 46 ans dans son appartement, rue des Portes Ferrées. Elle est arrivée à une époque où tout le monde se connaissait, où on ne fermait pas les portes. Malgré l'apparition de nombreux problèmes sociaux, elle reste très attachée à son quartier. 
 

Dans mon esprit, j'ai toujours vécu ici. Mes enfants ont été élevés ici, alors ça fait drôle. (Monique Viel)


Relogée dans un autre immeuble du quartier, Monique est tout de même venue assister au chantier de déconstruction. Les anciens bâtiments seront remplacés par un éco quartier : un projet ambitieux, qui prévoit de nouveaux logements, un grand parc et une circulation douce. 
 
Monique Viel et Éric Vindels, habitants du quartier, assistent aux démolitions. / © François Clapeau - France 3 Limousin
Monique Viel et Éric Vindels, habitants du quartier, assistent aux démolitions. / © François Clapeau - France 3 Limousin


Le projet est porté par Limoges habitat, il concerne la ville et toute son agglomération. 
 

Il y aura du logement social, plus des petites maisons en accession à la propriété. Comme il y a eu à la Bastide, il y aura un vrai parcours résidentiel, tout en maintenant la mixité. (Emile-Roger Lombertie, maire de Limoges)


Le nouvel immeuble de Monique, aujourd'hui en piteux état, doit être réhabilité. Mais certains habitants restent fatalistes pour l'avenir.
 

C'est le futur qui est en train de se construire là-bas. Notre futur à nous, il est encore ici. (Eric Vindels, habitant des Portes Ferrées)


Malgré l'inquiétude, le chantier sera très suivi. Le coût total du projet s'élève à 21,5 millions d'euros, auquel participe l'Etat, l'Union européenne, la Région, le Département, la municipalité et Limoges Métropole. La déconstruction va se poursuivre jusqu'à la fin de l'année 2019.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les Carrelets de Garonne, un marathon fluvial en palmes et en eaux vives

Les + Lus