Limoges: locaux commerciaux en berne

Surfaces trop petites, loyers trop élevés, les investisseurs, gérants et commerciaux désertent le centre ville.

A qui la faute ?

Les professionnels du secteur s’inquiètent des loyers demandés par les propriétaires, le prix du mètre carré dans l’hyper-centre est plus élevé que dans les diverses zones d’activités qui fleurissent à la périphérie de Limoges. Les surfaces disponibles ne permettent pas toujours de répondre aux cahiers des charges des enseignes nationales.

Une équation malheureuse aux funestes effets: les rues commerçantes comptent de moins en moins de commerces de proximité, un centre ville déserté par le chaland. Une capitale régionale qui tend à se vider de ses commerces, à perdre de l'activité, ce sont les symptomes d'une ville qui s’endort.

Voir le reportage d'Emmanuel Denanot et Anthony Borlot:

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité