Cet article date de plus de 6 ans

Limoges : nouvelles fouilles archéologiques place de la République

C'est une nouvelle campagne de fouilles archéologiques qui débute place de la République et rue Saint-Martial. Un chantier archéologique que le grand public pourra visiter dès la mi-juin. D'importants travaux vont modifier le plan de circulation dans ce secteur du centre-ville de Limoges.
En 2014, la société Eveha a mis au jour une dizaine de sarcophages dans Eglise Saint-Pierre-du-Sépulcre fondée au VI ème siècle.
En 2014, la société Eveha a mis au jour une dizaine de sarcophages dans Eglise Saint-Pierre-du-Sépulcre fondée au VI ème siècle. © France 3 Limousin
Cette nouvelle campagne de fouilles archéologiques s'inscrit dans la continuité de l'étude archéologique menée dans la crypte Saint-Martial depuis 2006, et aux sondages de juillet 2014 place de la République et rue Saint-Martial. Ces sondages archéologiques ont permis de mettre au jour un patrimoine médiéval exceptionnel, situé sous nos pieds. Le mausolée supposé de Saint-Martial, les vestiges de plusieurs édifices religieux antérieurs à l'Abbaye Saint-Martial, la chapelle Saint-Benoît et l'église Saint-Pierre-du-Sépulcre
Plan des fouilles archéologiques en 2 phases (cliquez sur l'image pour agrandir).
Plan des fouilles archéologiques en 2 phases (cliquez sur l'image pour agrandir). © Ville de Limoges
La première phase débutera début juin et se poursuivra jusqu'en novembre 2015. Une seconde phase est programmée de mars à juin 2016.
Ces fouilles permettront d'approfondir la connaissance su site dominé par l'abbaye Saint-Martial édifiée vers le IX ème siècle.

Des vestiges que le grand public pourra découvrir lors de visites gratuites dès le 18 juin. Ces visites auront lieu tous les mercredis et jeudis de 17 heures à 18 heures. Le service Ville d'art et d'Histoire et l'office de tourisme de Limoges proposeront des visites guidées à destination des touristes de juillet à octobre. Ils auront la possibilité de visiter l'église Saint-Pierre du Queyroix, le chantier de fouilles et l'église Saint-Michel.

D'un point de pratique, les travaux sur le site vont engendrer des modification du plan de circulation. De fin mai à fin juillet 2015, la rue Saint-Martial sera fermée. La stationnement sera neutralisé place Fournier jusqu'en janvier 2016. En début d'année prochaine, la circulation Place Fournier et rue de la Courtine se fera en sens unique avec une sortie par la rue Dalesme.

L'opération dont le coût global est évalué à 1 099 758 euros est financée par la Ville de Limoges qui devrait bénéficier d'une subvention de la DRAC Limousin. La Ville de Limoges assure la maîtrise d'ouvrage de l'ensemble de cette campagne de grande ampleur.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie histoire patrimoine urbanisme