• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : à qui appartenait le chat torturé au Jardin de l'Évêché ?

Le jardin de l’Évêché a été le théâtre d'une série d'agressions. / © Flickr
Le jardin de l’Évêché a été le théâtre d'une série d'agressions. / © Flickr

La police de Limoge recherche les propriétaires du chat victime d'un acte de cruauté au Jardin de l'Évêché le 8 octobre 2018. (AVERTISSEMENT : La photo de l'animal se trouve en bas de l'article et peu choquer les personnes sensibles.)

Par Hélène Abalo


Il n'avait pas de puce d'identification ni de collier. La police de Limoges recherche le propriétaire du chat torturé au Jardin de l'Évêché le 8 octobre 2018 en diffusant la photo de l'animal. Les enquêteurs souhaitent que ce propriétaire puisse faire valoir ses droits. 

Ce chat a été victime d'un acte de cruauté : un individu l'a tué en l'écrasant du pied avant de se servir de son sang pour écrire sur les arbres.

Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Il devrait comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel de Limoges, sans doute au mois de novembre. Actuellement, les "sévices graves" et les "actes de cruauté" envers les animaux sont considérés comme des délits (article 521-1 du Code pénal).
 







 
© DDSP 87
© DDSP 87

Grogne des avocats

Les + Lus