Le loup en Limousin, toute une histoire

Le loup avait été éradiqué en France il y a une cinquantaine d’années, il est désormais de retour. L’occasion de se pencher avec un spécialiste de ce prédateur sur l’histoire en Limousin de cet animal mal-aimé .

Jean-Michel Teulière, auteur du livre  "Le Loup en Limousin, petite histoire d'une grande disparition", est un spécialiste de cet animal. Il raconte comment, dans notre région, le loup avait disparu au début du 20e siècle.
 
Les derniers loups du Limousin ont été tués dans les années 1930. ©France 3 Limousin

Le loup inspire à la fois la peur et la fascination, il effraye ou subjugue. Le Canis lupus ne comprend qu'une seule et unique espèce à travers le monde, il est l'ancêtre de toutes nos races de chiens. L'animal dispose de capacités physiques hors norme. Il est tout à la fois puissant, véloce et endurant. Doté d'une grande intelligence, il fait preuve de prudence et met en œuvre stratégies de chasse élaborées.

L'ancêtre de tous les chiens


Le loup côtoie l'homme depuis la préhistoire, mais cette cohabitation va connaitre un changement radical au Moyen-Âge. A cette époque, le monde chrétien va faire du loup un symbole du mal. Ce passage de prédateur redouté à animal démoniaque va également déteindre sur les croyances païennes. Une vision inculquée dès l'enfance et dont l’écho se retrouve encore aujourd’hui, dans la littérature jeunesse.

De symbole du mal à animal protégé

De Charlemagne au 20ème siècle, des campagnes d'extermination sont ainsi régulièrement lancées. C'est dans le Limousin et les départements limitrophes, vers les années 1930, que les derniers loups sont abattus en France. Une singularité car sans de nombreux autres pays, la relation au loup sera demeurée très différente, sans conflit aussi marqué.

Exterminé en 150 ans, le loup est désormais de retour en France, sa présence est attestée dans le massif central. L’animal est désormais protégé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loup animaux sorties et loisirs histoire