• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bruno Genest, maire de Condat-sur-Vienne, soupçonné de violences conjugales

Bruno Genest, maire DVG de Condat-sur-Vienne / © F3 Limousin
Bruno Genest, maire DVG de Condat-sur-Vienne / © F3 Limousin

Selon les informations recueillies par la rédaction de France 3 Limousin, le maire de Condat-sur-Vienne qui est aussi vice-président de la communauté urbaine de Limoges a été placé en garde à vue lundi 20 mai 2019 au commissariat. Il serait mis en cause dans une affaire de violences conjugales.

Par Annaick Demars

Selon des sources concordantes, Bruno Genest, maire DVG de Condat-sur-Vienne mais aussi vice-président de Limoges Métropole et président de Limoges Habitat a été placé en garde à vue lundi 20 mai pour une "affaire privée". Selon une source locale, 11 policiers seraient venus chercher l'élu en mairie puis à son domicile lundi matin. Une source proche du dossier indique que le motif du placement en garde à vue serait "violences sur conjoint". A ce stade de la procédure, Bruno Genest est évidemment présumé innocent

A l'issue de sa garde à vue, Bruno Genest a été présenté au parquet dans l'après-midi de ce mardi 21 mai 2019.  

Contacté par téléphone en début d'après-midi ce mardi 21 mai 2019, le procureur nous a déclaré : "Je n'ai pas à vous confirmer quoi que ce soit, puisque vous êtes visiblement déjà au courant. Sachez que je ne communiquerai pas sur cette affaire dans les heures qui viennent."


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus