Météo. Un été qui frôle les records et une rentrée au-dessus des normales saisonnières en Limousin

Malgré un été chaud, surtout au mois d'août, les températures n'ont pas dépassé les records atteints en Limousin en 2003, 2012 ou en 2016. Les températures de la canicule du mois d'août ont toutefois frôlé ces records. Météo France prévoit que le mois de septembre sera touché par une vague de chaleur.

"Le mois de juillet a été plutôt normal, mais le mois d'août a été très chaud dans sa deuxième quinzaine", résume Thierry Gomain de Météo-France, basé à Limoges.

Selon les relevés de cet été, la deuxième quinzaine du mois d'août a été très chaude avec des températures très élevées, notamment pendant la troisième semaine, lors de la canicule. À cette période, la Corrèze et la Haute-Vienne étaient placées en vigilance orange canicule. La Creuse a basculé, elle, en vigilance orange le 23 août.

Des températures frôlant les records 

Dès le 21 août, le thermomètre a dépassé les 35°C avec 37°C à Argentat et 36°C à Brive. Deux jours plus tard, le 23 août, la canicule s'est renforcée : "il faisait plus de 34°C dans tout le Limousin. 37,7°C à Saint-Loup en Creuse et à Bellac en Haute-Vienne et jusqu'à 39,5°C à Argentat en Corrèze."

Ce qu'on peut dire c'est qu'il n'a jamais fait aussi chaud, aussi tardivement.

Thierry Gomain, Météo France

à France 3 Limousin

Le jeudi 24 août a été la journée la plus chaude enregistrée par Météo France. "Le record de la journée en Limousin a été atteint en Corrèze à Argentat avec 41°C. Il a fait 38°C à Aubusson en Creuse et 36°C au Palais-sur-Vienne", détaille Météo France. 

Thierry Gomain note également la fulgurance de la baisse des températures après l'épisode caniculaire : "ponctuellement, on a battu des records et dès le lendemain, il y a eu une baisse spectaculaire des températures."  En effet, entre le 24 et le 25 août, le Limousin a perdu plus de dix degrés en moyenne. 

À Brive, le record de l'été 2019 lorsque le mercure avait atteint 42°C n'a pas été dépassé. En revanche, "localement, des records journaliers ont été battus. Lors de la chaude journée du 24 août, il faisait 40°C à Brive contre 36,6°C ce même jour en 2016", note Météo France. 

"Une vague de chaleur est attendue au mois de septembre." 

Concernant les prévisions du mois de septembre, Météo France parle d'une "vague de chaleur, qui va débuter dès ce dimanche 2 septembre et se poursuivre jusqu'en milieu de semaine." Le service de prévisions météorologiques basé à Bordeaux précise toutefois que cette période ne sera pas de la même ampleur que la canicule du mois d'août. 

Selon ces mêmes prévisions, le Limousin devrait subir des pics de chaleur ce lundi 3 septembre. Les températures prévues sont de 36°C à Guéret et 37°C à Limoges et à Brive. 

À l'échelle de la France métropolitaine, Météo France note une tendance au-dessus des normales de saison pour la période septembre-novembre.