Méthanisation. "Ils ont vu leurs bêtes dépérir petit à petit" : une usine condamnée pour pollution en Haute-Vienne

C'est une première en Limousin. L'entreprise Bioénergies 123 a été condamnée ce lundi à une amende de 15 000 euros pour une pollution émanant de son usine de méthanisation située à Azat-le-Ris, dans le nord de la Haute-Vienne. Une première pour ce genre d'installation. Une exploitation agricole voisine, touchée par la pollution, s'était portée partie civile.

C’est une première condamnation pour la méthanisation en Limousin. La société coopérative Bioénergies 123, qui regroupe 74 agriculteurs, reconnaît avoir porté atteinte à l’environnement et à la santé d’un cheptel bovin. Elle comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Limoges dans le cadre d'une reconnaissance préalable de culpabilité. C'est la même coopérative à la tête du méthaniseur de Peyrat-de-Bellac où une pollution présumée avait aussi été dénoncée en 2021. 

Rappel des faits : au printemps 2021, l’entreprise achève la construction de son méthaniseur dans la commune d’Azat-le-Ris. Des milliers de tonnes d’herbe et de seigle en état de putréfaction y sont déjà stockés sans autorisation. Après de fortes pluies, des effluents toxiques se déversent jusque dans les pâturages d'une famille d’éleveurs, à quelques centaines de mètres.

Une faute reconnue

"Ils ont vu leurs bêtes dépérir petit à petit, fort heureusement ça s'est bien fini, mais ça a été une source d'inquiétude. Les champs en question ont été bien abîmés. Pendant six mois, ils n'ont pas pu utiliser leurs terres pour laisser s'évaporer tous les produits qui ont été distillés dans cette terre.", explique Maître Lionel Magne, avocat de l'exploitation agricole victime de pollution.

Bioénergies 123 n’a pas souhaité répondre à nos questions. Devant la juge, son dirigeant reconnaît une « faute », et assure avoir pris des mesures pour que cela ne se reproduise plus à l’avenir.

Condamnée à 15 000 euros d’amende, la coopérative devra également verser des dommages et intérêts à l’exploitation touchée, ainsi qu’à Sources et Rivières du Limousin. L'audience civile aura lieu le 6 mars prochain.

durée de la vidéo : 00h01mn19s
C'est une première en Limousin. L'entreprise Bioénergies 123 a été condamnée ce matin à une amende de 15 000 euros pour une pollution émanant de son usine de méthanisation située à Azat-le-Ris dans le nord de la Haute-Vienne. Une première pour ce genre d'installation. Une exploitation agricole voisine, touchée par la pollution, s'était portée partie civile. ©France télévisions

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité