Modernisation de la Ligne POLT : des discussions autour du financement vont être entamées entre les régions

Publié le
Écrit par Camille Nowak
Paris Austerlitz - Actuellement le temps de trajet Limoges-Paris en train est de 3h20 environ - 24.10.21
Paris Austerlitz - Actuellement le temps de trajet Limoges-Paris en train est de 3h20 environ - 24.10.21 © MaxPPP - Vincent Isore

Les discussions autour du financement des travaux de modernisation de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse avancent. Au cours de l'assemblée générale de l'association "Urgence POLT", les régions ont annoncé vouloir entamer des discussions afin de financer le tiers restant.

385 millions d'euros : c'est le montant de l'enveloppe nécessaire aux travaux de modernisation de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse. Une enveloppe financée jusqu'à présent aux deux-tiers par l'Etat.

Mais où trouver les fonds pour le tiers restant ? La question plane depuis plusieurs mois et vient d'être remise au centre des discussions par l'association "Urgence POLT", au cours de l'assemblée générale qui se tenait hier, samedi 23 octobre 2021, à Uzerche en Corrèze. 

Le financement de la partie infrastructures était définitivement acquis, financé par l’Etat depuis 2015, mais nous avions quelques inquiétudes avant d’entamer cette assemblée, au sujet du financement de la partie modernisation.

Jacques Farges, référent de l'association "Urgence POLT" pour la Corrèze

"Trouver une synergie entre les 4 régions concernées"

Le chantier de modernisation s'étale en effet sur 4 régions : Île-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, "ça complique la tâche, il faut trouver une synergie entre les 4 régions", confie Jacques Farges. 

Mais contre toute attente, l'assemblée générale a porté ses fruits. Les régions ont annoncé vouloir entamer les discussions autour du financement de la modernisation de cette ligne. "Le ministère a demandé à Madame la préfète de Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, d’inviter les régions intéressées autour de la table pour essayer de négocier ce dernier tiers", précise Jacques Farges.

"Une évolution importante" selon Jacques Farges mais qu'il faut prendre avec prudence. 

Ce qu'on n'arrive pas à comprendre c'est que pour la ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse, le tour de table financier est quasiment terminé alors que ça concerne une somme de plus de 10 milliards. En trois mois, ils ont réussi à s'accorder pour débloquer 10 milliards. Nous, ça fait quasiment un an qu'on demande le financement de ce tiers restant.

Jacques Farges, référent de l'association "Urgence POLT" pour la Corrèze

La première réunion du tour de table financier doit avoir lieu le 18 novembre prochain a annoncé la préfète de Nouvelle-Aquitaine.

Réduction du temps de trajet entre Paris et Limoges

En toile de fond de ce vaste chantier de modernisation, la réduction du temps de trajet entre Paris et Limoges.

Les travaux prévus devraient permettre de le réduire à 2h49 en 2025 contre 3h20 environ aujourd'hui. Mais l'objectif à terme est de le baisser à 2h30."Dans les prochaines semaines nous allons avoir notre première rencontre avec le groupe de travail qui réfléchit sur la deuxième phase de modernisation qui nous amènerait à 2h30", précise Jacques Farges. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.