La « mule » de Limoges condamnée à 5 ans de prison

Le jeune homme de 22 ans interpellé le lundi 7 mai à la gare de Limoges avec 1,4 kg de cocaïne était jugé ce vendredi 11 mai en comparution immédiate.

Les prévenus avaient déjà plusieurs condamnations à leur actif
Les prévenus avaient déjà plusieurs condamnations à leur actif © Jean-Marie Arnal
Le jugement du tribunal de Limoges est sévère : 5 ans de prison, et une amende douanière de 120 000 euros.

L’homme âgé de 22 ans, venu de Guyane, avait été interpellé lundi 7 mai au soir à la gare des Bénédictins, à Limoges, avec sur lui 1,4 kg de cocaïne.
Sur lui, et surtout en lui : 600g de drogue se trouvaient dans son ventre, sous forme d’"ovules". Ce sont de grosses capsules pleines de cocaïne qu’il faut ingérer.

Selon le substitut du procureur de Limoges, pour être capable de transporter ainsi autant de drogue, il faut être habitué à cet exercice.
L’homme en serait en effet à son 4ème transport entre la Guyane et la métropole, d’où l’importance de la condamnation.

L'avocate de l'accusé parle de son côté d'un homme qui vit dans la misère, et qui veut avant tout subvenir aux besoins de sa famille.
Il ne serait qu'un maillon faible dans une organisation qui le dépasse.
Ses arguments n'ont manifestement pas convaincu.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers