Cet article date de plus de 8 ans

Redressements et liquidations judiciaires records à Limoges

Selon le Tribunal de Commerce, les entreprises les plus touchées sont les petits commerces et les artisans.
En cause, le contexte économique morose qui perdure, les augmentations des charges mais aussi la féroce concurrence d'internet. Des propos inquiétants tenus par le président du Tribunal de Commerce. 50 dépôts de bilan en un mois. Du jamais vu.


Autre point de vue, celui des gérants de petites entreprises en liquidation judiciaire.








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie crise économique