Rencontre avec Gwendoline Courtin, reine de beauté, mais pas seulement

La Limougeaude Gwendoline Courtin vient d'être sacrée Miss Beauté Limousin. Une jeune fille à la tête bien faite et bien pleine, toute en générosité.

Gwendoline Courtin Miss Beauté Limousin 2020
Gwendoline Courtin Miss Beauté Limousin 2020 © Jérémy Moche
Alors qu’elle n’a pas encore 25 ans la limougeaude Gwendoline Courtin collectionne déjà les écharpes. Celles de reines de beauté. Sacrée miss Curvy Limousin en 2015, elle a décroché le titre de Miss Curvy France en 2016. Le 13 septembre 2020 elle a été élue Miss Beauté Limousin.

Un concours ouvert à toutes les femmes quelle que soit leur morphologie, quel que soit leur âge. Un concours qui célèbre la beauté des petites, des grandes, des mères de familles, des rondes, des minces, des tatouées, des célibataires, des mariées, bref les femmes quoi…. Un concours qui fait tomber toutes les barrières, qui lutte contre toute forme de discrimination. 

L’élection s’est déroulée à huis clos, covid oblige, pour les 13 candidates qui ont été évaluées par le jury pour leur beauté, mais aussi pour leur culture générale et via un entretien.
Gwendoline Courtin, Miss Beauté Limousin
Gwendoline Courtin, Miss Beauté Limousin © Jérémy Moche


Le premier concours : un véritable déclic

Miss Courtin aime ces concours parce que c’est grâce au tout premier auquel elle a participé, et qu’elle a remporté, qu’elle s’est enfin acceptée comme elle est. Ronde et magnifique.

“C’est mon frère qui m’a lancé ce défi, j’ai voulu le relever pour me prouver que j’en étais capable en me disant que cela pouvait peut être m’aider. Je ne croyais pas un instant pouvoir le gagner”.

Un défi parce que Miss Gwendoline a beaucoup souffert de ses rondeurs durant son adolescence. “J’ai essuyé beaucoup de moqueries, des propos déplacés, j’ai même connu des périodes de harcèlement. J’étais triste et je ressentais un profond mal-être.” “Ce sont les shooting photos, les défilés qui finalement m’ont permis de m’aimer”. 
 

Aujourd’hui je ne me vois pas autrement que ronde. Cela fait partie de moi.

Gwendoline Courtin


“Le premier concours je l’ai fait pour apprendre à m’aimer. Aujourd’hui c’est chose faite et celui ci je l’ai fait pour aider les autres à s’accepter.”

Et le fait de s’accepter, de se sentir belle et bien cela a tout simplement changé la vie de Gwendoline. “Je suis plus souriante, plus avenante, moins timide et du coup les autres n’ont plus le regard critique qu’ils avaient auparavant”.

La force et la générosité

Elle l’affirme, ces années de complexes l’ont rendue plus forte et ont révélé une générosité déjà profondément ancrée en elle. “Comme je ne m’aimais pas et bien je m’occupais beaucoup des autres”. Un don de soi, un altruisme dont elle a fait son métier.

La belle Gwendoline est infirmière. Infirmière scolaire. Et c’est pour elle une évidence.

“Lors de mes études j’ai fait un stage dans un établissement scolaire et ça a été une révélation.” Aujourd’hui Gwendoline est infirmière dans un lycée de Guéret : “J’ai vraiment trouvé ma place auprès des élèves.” Son parcours fait écho à son métier. “il m’arrive souvent d’aider les jeunes à s’accepter, pour cela je n’hésite pas à leur parler de mon parcours, de mon expérience.”

Et puis Gwendoline n’est jamais avare de conseils : “il faut se mettre en valeur, prendre soin de soi. Je n’hésite pas à donner des conseils vestimentaires par exemple. Il faut savoir mettre en valeur nos atouts. Il faut se sentir bien pour que les autres nous trouvent belle ou beau.”
 

Entrez dans la danse

Comme elle se sent belle et bien dans sa peau, Gwendoline a pris comme une chance son éviction récente d’une troupe de danse. “Avec ma soeur nous étions dans une association de danse et au bout de 7 ans de bons et loyaux services on nous a fait comprendre que nos morphologies faisaient tâches sur scène.”

Qu’à cela ne tienne, Miss Courtin prend les choses en main ! Elle vient de lancer son association de danse cabaret : Body Strass.

Et que les ballots se rassurent Gwendoline ne leur fera pas d’ombre, elle ne joue pas sur le même terrain. Son association à elle est empreinte de belles valeurs. Elle est ouverte à toutes et tous. Quelle que soit l’âge,  la morphologie ou le niveau. Il y aura même une section pour les petites filles, dès 6 ans. il suffit juste d’avoir envie de chanter ou de danser.
Body Strass organise une réunion d’information le 2 octobre à 19h à Champnétery. Renseignements : bodystrass@hotmail.com

Et puis sa prochaine écharpe de Miss Gwendoline Courtin pourrait bien la recevoir en février 2021 lorsqu’elle participera en Lorraine au concours Miss Beauté France.

Nous c’est sûr, on vote pour elle !
 
Gwendoline Courtin Miss Beauté Limousin 2020
Gwendoline Courtin Miss Beauté Limousin 2020 © Jérémy Moche
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people