Stéphane Ostrowski et le Limoges CSP se séparent

Joueur emblématique durant sept saisons, et personne incontournable dans les coulisses et l'organigramme du club durant treize ans, Stéphane Ostrowski quitte le Limoges CSP. Un communiqué officiel l'a annoncé ce vendredi 12 juin 2020.

La nouvelle équipe dirigeante du CSP : Claude Bolotny, Yves martinez, Céline Forte, Richard Dacoury, Pierre Fargeaud et Stéphane Ostrowski
La nouvelle équipe dirigeante du CSP : Claude Bolotny, Yves martinez, Céline Forte, Richard Dacoury, Pierre Fargeaud et Stéphane Ostrowski © Jean-Martial Jonquard

Une page se tourne au Limoges CSP 

C'est ainsi que débute le communiqué officiel du club, paru ce vendredi 12 juin, peu avant 10h00, annonçant que d'un commun accord, Stéphane Ostrowski et lui mettait fin à leur collaboration à l'issue de cette saison.
Le communiqué rappelle ensuite l'apport, l'implication et l'importance d'Ostrowski pour le CSP.

Stéphane Ostrowski et le CSP sur le parquet

Stéphane Ostrowski, né dans la banlieue lyonnaise en 1962, arrive du Mans à Limoges, lors de la saison 1985-1986. Il restera jusqu'en 1992 dans la capitale limousine, devenant alors l'un des tous meilleurs joueurs français du championnat.
Avec lui, le CSP augmentera de manière conséquente son palmarès : trois titres de Champion de France, en 88, 89 et 90, deux fois finaliste, deux Coupes des As, en 88 et 90, deux fois finaliste également, et la coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 88, sans oublier une finale perdue de Korac en 87.

Parti à la veille de l'épopée européenne de 1993, il finit ensuite sa carrière à Antibes, en 2005, à 43 ans !

Stéphane Ostrowski et le CSP en coulisses

Stéphane Ostrowski revint au CSP en 2007, dans les équipes dirigeantes, sous la présidence de Frédéric Forte, alors que le club était en pleine reconstruction. Il occupa notamment les fonctions de directeur commercial et directeur du marketing, ainsi que des fonctions dirigeantes.

Mais les choses se détériorèrent, lors de la saison 2018-2019, ou Stéphane Ostrowski entra en conflit avec la gouvernance d'alors du club. L'affaire se termina devant le tribunal de commerce, qui donna raison à l'ancien joueur.
Il avait néanmoins été réintégré dans ses fonctions et participé à l'aventure de la la nouvelle équipe dirigeante, emmené par Céline Forte et présidée par Yves Martinez.

Dans le communiqué, ce dernier lui rend hommage, précisant que « Sur et en dehors du terrain, Stéphane aura été un grand artisan de la réussite du CSP. C’est dans ce contexte totalement inédit que s’annonce la prochaine saison, qui sera celle d’un nouveau cycle pour le club. Le Limoges CSP souhaite à Stéphane une belle et grande réussite dans ses futurs projets en espérant le revoir souvent dans les travées de Beaublanc. ».

Joint par téléphone, ce vendredi 12 juin, Stéphane Ostrowski a tenu à nous faire savoir plusieurs choses :

Il n'y a ni amertume ni désaccord. Comme le communiqué le précise, c'est vraiment un accord commun.

Nous avons estimé que c'était la meilleure solution, et pour le club, et pour moi.

Le Limoges CSP a besoin de sang neuf, d'une nouvelle génération, pour repartir sur un nouveau cycle.

Il était temps pour moi, après 13 ans, de passer la main.

La fonction (de directeur commercial/marketing) use, il y avait un peu de lassitude.

D'autant plus après mes problèmes avec l'ancienne direction, il est vrai que ce conflit a laissé des traces.

Mais je tiens quand même à souligner mon bilan, et en profiter pour saluer tous nos partenaires, avec qui des liens se sont vraiment tissés :

Je suis revenu au CSP à l'été 2007. Depuis, nous sommes passé d'une centaine de partenaires à plus de 300 aujourd'hui.

Dans le même temps, le volume des affaires avec eux a été multiplié par 5, de 600 000€ au départ, à donc plus de 3 millions aujourd'hui.

Il y a les succès sportifs, il y a le public bien sûr, mais ce qui fait le CSP aujourd'hui, c'est aussi cela. Et c'est une fierté pour moi.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport