Cet article date de plus de 5 ans

Limousin : le réchauffement climatique affecte la Vienne

Tandis que la COP21 s’ouvre le lundi 30 novembre à Paris, les enjeux climatiques sont une préoccupation sur tout le territoire. Dans la région, le réchauffement climatique se fait sentir, notamment sur la Vienne et ses affluents.
© France 3 Limousin
Augmentation des températures, sécheresse, nombreuses sont les conséquences du réchauffement climatique sur la région Limousin. Les bouleversements du climat ont aussi des répercutions en Haute-Vienne, notamment sur les cours d’eau. La Vienne est à un niveau extraordinairement bas en ce mois de novembre. Malgré les pluies, le niveau du fleuve ne parvient pas à monter et se maintenir. Selon Stéphanie Charlat, technicienne de la Fédération de pêche en Haute-Vienne, il lui manque entre « quarante et cinquante centimètres ».

durée de la vidéo: 00 min 23
Le niveau de la Vienne est trop bas pour la période de l'année ©France 3 Limosuin


En cause, la sécheresse de cet été 2015 qui a asséché de moitié bon nombre des affluents de la Vienne, les réduisant à un « mince filet d’eau. ». Et les conséquences peuvent être dramatiques pour les poissons. Les truites qui sont en période de reproduction ont beaucoup plus d’obstacles à franchir pour remonter les cours d’eau jusqu’en amont. Par ailleurs, les températures élevées sont fatales pour les truites qui meurent au-delà de 23 degrés.

durée de la vidéo: 00 min 43
Les truites ne parviennent pas à franchir les obstacles ©France 3 Limousin


Mais la chaleur et la sécheresse ne sont pas les seuls dangers pour les poissons. L’aménagement humain et la réduction de la végétation contribuent à dégrader la santé du réseau fluvial. Il devient alors plus sensible aux variations des températures.

durée de la vidéo: 00 min 19
L'augmentation des températures a des effets sur les cours d'eau en Haute-Vienne ©France 3 Limousin



Retrouvez ce vendredi 27 novembre le reportage, réalisé par Julien Bigard et Anne-Claire Huet, consacré au climat et à la Vienne dans "le journal continue" après votre journal régional.La COP 21 va durer 11 jours. 150 chefs d’états seront réunis. Les représentants et les négociateurs de chaque pays doivent parvenir à un accord pour limiter le réchauffement de la planète à 2 degrés jusqu’à la fin du siècle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société cop21 écologie réchauffement climatique