Cet article date de plus de 3 ans

Minerva Oil : le long processus de dépollution

Le 26 octobre 2017 à Meuzac, en Haute-Vienne, un gigantesque incendie ravageait l'entreprise Minerva Oil. Depuis lors, une vaste opération de dépollution du site et des alentours est en cours. La société Minerva Oil espère pouvoir se réinstaller rapidement à Meuzac.  
L'explosion suivie d'un incendie, qui a entièrement détruit l'usine Minerva Oil de Meuzac (87), a laissé un profond traumatisme chez le patron et la cinquantaine de salariés de l'entreprise mais aussi, parmi la population meuzacoise. 

Sur place, on parle de l'installation provisoire de Minerva Oil à Feytiat, près de Limoges, avec pratiquement tous ses salariés...
En revanche, on ne s'exprime pas sur la dépollution du site, en cours depuis deux mois.

Des entreprises spécialisées interviennent pour enlever la terre polluée et en remettre d'autre, aussi bien sur le périmètre de l'usine que chez les riverains.
En effet, certains jardins de particuliers, voisins de l'entreprise, ont été inondés d'huile ou de produits ayant servi à combattre l'incendie et il faut aussi les nettoyer. 


A Meuzac, on espère que 2018 verra le retour de Minerva Oil dans la commune car c'est le plus gros employeur du secteur.
Il fait vivre beaucoup de familles et de nombreux petits commerçants.

Selon le maire de Meuzac Christian Redon-Sarrazy, le patron de Minerva Oil chercherait à acheter des terrains plus en retrait de la commune que le site actuel de l'entreprise, afin d'y réimplanter l'unité de production de lubrifiants pour les professionnels. 

durée de la vidéo: 01 min 41
Meuzac : dépollution du site de Minerva Oil ©France 3 Limousin


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société entreprises économie