VIDÉO. L' AS Panazol sort vainqueur face à Saint-Médard-d'Eyrans et accède au National 3

durée de la vidéo : 00h01mn52s
Reportage à Saint-Médard-d'Eyrans (Gironde) de Jérôme Piperaud et Caroline Huet, tourné le samedi 3 juin 2023. Interviews: - Ouail Ouanjine, capitaine de l'AS Panazol. - Amine Ihrab, entraîneur de l'AS Panazol. - Dominique Mounier, président de l'AS Panazol. - Fabien Doucet, maire de la commune de Panazol. ©France Télévisions

Ce samedi 3 juin, l'AS Panazol a affronté en Gironde l'équipe de Saint-Médard-d'Eyrans. Sortie victorieuse 4 à 2, l'équipe haut-viennoise grimpe ainsi en National 3.

4-2 contre le Stade Saint Médardais (Gironde) : les joueurs panazolais exultent. Il s'agit de la neuvième victoire consécutive, synonyme d'accession à la division supérieure, le National 3.

"On a eu peur, mais on a gagné, c'est l'essentiel, c'est que du bonheur !" sourit Ouail Ouanjine, capitaine de l'AS Panazol.

Motivés comme jamais, dès la 13e minute, Amadou Ba permet à son équipe de mener 1-0. Les Haut-viennois ne pouvaient rêver meilleure entame devant la centaine de supporters qui ont fait le déplacement.

Mais à la mi-temps le score est de 1-1, il faut être prudent. Au retour des vestiaires, les hommes d'Amine Ihrab donnent tout et sont récompensés à la 81e par un deuxième but signé Kalifa Diambou. Là encore, l'adversaire du jour revient au score...

L'AS Panazol enfonce le clou à la 91e minute

Il était écrit que la montée se jouerait dans les derniers instants : à la 91e minute, Laïd Boukhari incrit une superbe frappe qui libère les joueurs en bleu et jaune.

Un résultat qui suscite beaucoup d'émotions chez Amine Ihrab, l'entraineur au club depuis sept ans et dont c'est la cinquième montée. "C'est un aboutissement, mais tout seul, je ne peux pas le faire. J'ai beaucoup de gens autour de moi : ma famille, mes amis, les bénévoles...", dit-il la voix tremblante.

C'est exceptionnel. Je ne sais pas si on réalise qu'on est parti d'une première division de district pour atteindre le National 3 !

Dominique Mounier, président de l'AS Panazol

Les supporters panazolais qui ont fait les 500 kilomètres aller-retour ne le regrettent pas, à commencer par le premier d'entre eux : Fabien Doucet, le maire de la commune. "C'est juste magique, on va savourer le moment et demain, on va se mettre au travail pour faire bonne figure en National 3. La Ville accompagnera le club, car les joueurs, les bénévoles et les supporters méritent cette montée."

Il faudra augmenter le budget pour continuer d'accompagner cette équipe qui n'en finit pas de grandir : Panazol est désormais le fer de lance du football limousin.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité