Photovoltaïque : ce serait le moment de se lancer

Avec le "plan Soleil" lancé par l'Etat début 2020, les communes, communautés de communes et régions se disent prêtes à encourager les installations de panneaux photovoltaïques par les particuliers et professionnels. Au-delà de l'acte citoyen, il faut aussi rentabiliser l'investissement. 
© Robin Spiguel France 3 Limousin
Un acte citoyen

Il faut commencer par savoir si votre toiture est compatible avec une installation de panneaux solaires. L'exposition du toit de la maison ou du bâtiment est tout d'abord importante. Si une pleine orientation Sud est optimale, les expositions Est, Sud-Est, Sud-Ouest ou Ouest restent intéressantes. Seules sont rédhibitoires les orientations Nord-Ouest, Nord-Est et bien sûr, plein Nord. Il faut aussi être sûr que la charpente supportera le poids de panneaux photovoltaïques. 

Investir dans l’énergie solaire c’est aujourd’hui prendre part à cette transition énergétique dont on parle tant, ou pas encore assez peut-être. L'acte est citoyen. Pour autant, l'investissement reste conséquent. Emprunter sur 15 ou 20 ans, peu de particuliers sont encore prêts.

Des aides encourageantes ?

Le plan Solaire lancé par l'Etat en 2020 se veut incitatif. Alors quelles sont ces aides ?

A l’installation d’abord. Vous pouvez bénéficier d’une prime à l’investissement, en fonction de la puissance de votre installation. Des applications et sites d'installateurs calculent très rapidement la prime à laquelle vous pouvez prétendre. Vous percevez cette prime en 5 versements annuels.

Ensuite, vous auto-consommez directement l’électricité que vous produisez. Résultat : plus de facture.

Mais il y a aussi le surplus que vous ne consommez pas, et là, vous vendez cette électricité à EDF qui a l’obligation de vous l’acheter à un tarif fixe garanti pendant 20 ans. Là aussi, le tarif change selon la puissance de votre installation.
Attention, c’est un gain, donc imposable, mais sur 29% du gain seulement.

Les installations photovoltaïques raccordées au réseau d'une puissance inférieure ou égale à 3 kwc (kilo en autoconsommation totale ou vendant le surplus ou la totalité de l'électricité produite) peuvent bénéficier d'un taux de TVA à 10 %.

L’ANAH, l’agence Nationale de l’Habitat, donne aussi un coup de pouce 

Si vous améliorez l’efficacité énergétique de votre logement d’au moins 25% et que vous faites poser les panneaux par un installation agréé, vous pouvez accéder à une aide financière. Un dossier complet avec les devis de l'installation doit être rempli avant de signer et de lancer les travaux d'installation.
Les propriétaires de logements anciens peuvent par ailleurs bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro destiné à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur logement jusqu’au 31 décembre 2021. 

Des aides locales

Il y a aussi, parfois, des aides locales. Il faut donc se renseigner auprès de votre mairie, de votre communauté de communes, voire de la région Nouvelle-Aquitaine.
 
Mais attention, même s’il y a un dispositif énergies renouvelables, on s’aperçoit que ça ne comprend pas toujours, et c’est un comble, le photovoltaïque.

Recours à la Citoyenne Solaire

Un collectif de citoyens, sur le territoire de Rillhac-Lastours en Haute-Vienne, s'est constitué en association pour encourager la pose de centrales photovoltaïques : la Citoyenne Solaire. Votre projet d'installation devient alors participatif. 

Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas vous lancer dans le financement de l'installation de panneaux solaires, vous pouvez mettre votre toit à disposition, s'il est situé dans le rayon d'action du collectif, soit à une heure autour de Rilhac-Lastours. 

C'est le collectif qui investit dans l'installation et en est propriétaire. La Citoyenne Solaire se charge de toutes les démarches administratives. Une indemnité locative de 3% du chiffre d'affaires prévisionnel de la centrale solaire vous est reversée. 
 
Une aide technique pour les professionnels

Les entreprises comme les exploitants agricoles peuvent se faire accompagner dans leur projet d'installation. Le CRER - Centre Régional des Energies Renouvelables - pour agir sur la maîtrise de l’énergie ou recourir aux énergies renouvelables. Le CRER propose un accompagnement sur mesure avec le soutien des partenaires publics.

La Chambre d'Agriculture se tient également à la disposition des agriculteurs qui se lancent dans ces projets.
 
Le photovoltaïque sur les hangars agricoles


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie environnement