Cet article date de plus de 3 ans

Une place Georges Wolinski pour Saint-Just-le-Martel

La commune située en périphérie de Limoges souhaitait rendre hommage au dessinateur disparu en janvier 2015 lors de l'attentat contre Charlie Hebdo. Inauguration ce samedi 13 mai en présence de Maryse Wolinski

© France 3 Limousin - Jean-Martial Jonquard
Entre rires et larmes, joie, tristesse et émotion. Il suffisait de voir l'affluence en ce samedi matin 13 mai pluvieux pour comprendre à quel point Georges Wolinski a aimé Saint-Just-le-Martel... et combien Saint-Just le lui rend bien.

Affluence pour cette inauguration de la place Wolinski, malgré la météo capricieuse
Affluence pour cette inauguration de la place Wolinski, malgré la météo capricieuse © Jean-Martial Jonquard - France 3 Limousin

Cette place, cet hommage, c'est comme une histoire de famille puisque Georges Wolinski était devenu ami avec Gérard Vandenbroucke, le maire de la commune. Le bureau du dessinateur a d’ailleurs été reconstitué à l’identique à l’espace Loup, l’espace permanent du Salon Internationnal de l’Humour et du Dessin de Presse. 

© France 3 Limousin - Jean-Martial Jonquard

Pour Maryse Wolinski, présente ce samedi pour inaugurer cette nouvelle place, c'est un honneur.  Et malgré la tristesse, la veuve du dessinateur se dit fière de pouvoir continuer ici son oeuvre. 

Cette place était l'occasion de saluer donc la mémoire de l'artiste mais aussi de rendre hommage à tous les dessinateurs de presse et d'humour. Elle arborera donc dans les prochaines semaines une oeuvre de Roland Hours (dessinateur - caricaturiste) symbolisant le dessin d'humour.

durée de la vidéo: 01 min 46
Inauguration de la place Georges Wolinski ©France 3 Limousin


Et Georges Wolinski aura peut-être fait encore plus puisque cette place s'inscrit également dans le cadre d'un projet de redynamisation de la commune. Un peu trop près, ou à peine trop loin de l'agglomération de Limoges, Saint-Just-le-Martel voyait son bourg désertifié. Or sur cette nouvelle place, c'est une maison de santé et des commerces qui se sont installés. De la vie, de l'amitié... Wolinski en aurait sûrement fait un beau crayonné !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société attaque au siège de charlie hebdo faits divers architecture et urbanisme architecture ruralité