Et si vous dansiez la Scottish en Limousin ?

Notre série de Noël nous fait découvrir des danses traditionnelles pratiquées en Limousin. Aujourd'hui, direction Royère avec la Scottish, une danse de couple dont les origines remontent au XIXe siècle.

La Scottish, une danse remise au goût du jour en Limousin
La Scottish, une danse remise au goût du jour en Limousin © Raphaël Abd-el-Nour
Guitare, violons, clavier, accordéons, depuis 2011, Pierre-Jean, Sébastien, Cassie et Marion, les membres du groupe Valsaviris, se réunissent pour jouer de la musique traditionnelle. A leur répertoire, issu de collectages, la Scottish. 
 

Qu'est-ce que la Scottish ?


Il s'agit d'une des danses les plus répandues en France. Elle date du XIXe siècle. Sur un rythme binaire, le couple évolue sur la piste.

Ce type de danses a été fait par des maîtres à danser à Paris au XIXe siècle. Certaines étaient faites en l'honneur de pays comme, en 1850, la Polka pour la Pologne ou bien la Scottish en 1870 pour célébrer l'Ecosse. (Cassie Zahra, musicienne du groupe Valsaviris)

La Scottish, la danse de l'amour
La Scottish, la danse de l'amour © Raphaël Abd-El-Nour

La danse de l'échange

 

La Scottish, moment d'échange sur un parquet, est parfaite pour apprendre les 1ers pas à deux.

En règle générale, quand on ne sait pas danser, dans un bal il y a toujours cette musique qui swingue un petit peu et nous appelle. Lorsque l'on tire la manche de quelqu'un et qu'on lui demande : tu m'apprends ? (Cassie Zahra, musicienne du groupe Valsaviris)

J'aime les mélodies de Scottish, je trouve que c'est assez entraînant. (Marion Meynier, danseuse depuis toute petite)

Et si vous dansiez la Scottish en Limousin ?


 












 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture tradition patrimoine