VIDÉO. Couronnement de Charles III, vu du Limousin : "nous sommes fiers d'avoir un roi"

durée de la vidéo : 00h01mn52s
Les anglais du Limousin suivent, où pas, le couronnement de leur roi ©Philippe Mallet, Noëlle Vaille, Chantal Cogne

Ce samedi 6 mai 2023 est une date qui vient d'entrer dans l'histoire du Royaume Uni. Le roi Charles III a été couronné. Un évènement incroyable en Angleterre. Mais les britanniques installés en Limousin y sont-ils sensibles ? C'est ce que notre équipe a cherché à savoir.

En se rendant sur le petit lac de Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne), on ne savait pas trop si l’événement allait attirer les Britanniques installés dans ce petit coin du Limousin. 
Pourtant, Glyn Walton, l’aubergiste - un Anglais avec un ascendant irlandais - avait mis les petits plats dans les grands. Drapeaux de la couronne, menus au goût du jour et commentateurs à la télévision dans la langue de Shakespeare. 

Une dimension exceptionnelle

Mais à part quelques habitués et des clients de passage, pas grand monde pour assister à l’événement. Peu importe, le propriétaire des lieux avait conservé intact le fameux flegme d’outre-manche. 

"C'est un évènement qui rassemble la nation. Qui rassemble les gens, où qu'ils soient, en Angleterre, en France ou ailleurs. C'est l'une des choses que les Anglais font très bien, avec des évènements comme le couronnement, les anniversaires de la reine, nous savons leur donner une dimension exceptionnelle."

D’ailleurs, ses compatriotes, détendus et concentrés, ne manquaient pas une miette de la cérémonie. Surtout l’apothéose : le couronnement du roi. Un roi en qui ils ont confiance, selon notre aubergiste, qui confie avoir été "très triste" au décès de la reine Elizabeth II. 

Le nouveau roi a été préparé à cette fonction toute sa vie, et il fera du bon travail, comme l'a fait la reine.

Glyn Walton, aubergiste britannique à Bessines

à France 3 Limousin

"Et ce sera beaucoup de travail, parce qu'elle était excellente, mais il a beaucoup appris d'elle et il est bien", poursuit l'aubergiste

Fierté et tradition pour les uns

Ah, cette couronne, cette monarchie, qui s’érode un peu, mais continue quand même d’être majoritairement une fierté so british : "C'est un vrai moment d'histoire. Je me sens très fier. Même si nous vivons au centre de la France, nous restons attachés à notre monarchie," explique ce client venu avec son épouse.

"C'est très important pour les Britanniques. C'est la première fois de notre vie que nous voyons quelque chose comme ça. Tout le monde n'a pas de roi, c'est vraiment notre tradition. Tout le monde au Royaume-Uni aime la tradition d'évènements comme celui-ci. Y compris les Anglais du Limousin. On est fiers d'avoir un roi," confirme cette cliente qui a tenu à nous parler en français.

"Pas de couronnement" pour les autres

Fierté à relativiser quand même. Parce que loin du pavoisement, à quelques encablures de l’auberge, des Anglais bien de chez nous n’avaient pas du tout envie de faire allégeance au roi. "Désormais, on vit en France, pas de couronnement pour nous", commente un habitant de Bessines. 

Tout le monde en Angleterre a des problèmes, la vie est chère, mais le roi lui, se porte bien : château, diamants et de l'or.

Un habitant de Bessines

à France 3 Limousin

En tout cas, cela n’empêchera pas les mordus de la couronne de remettre le couvert dimanche, avec des garden party et des "afternoon tea" ici et là en Limousin.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité