Inondations : les Pyrénées-Atlantiques retombent en vigilance orange comme le reste des départements en Aquitaine

Peyrehorade, ce samedi matin. / © L.Montiel/FTV
Peyrehorade, ce samedi matin. / © L.Montiel/FTV

L'accalmie semble enfin arriver dans le Sud-Ouest. Si les Pyrénées-Atlantiques sont retombées en vigilance orange ce samedi 14 décembre, des opérations de pompage étaient encore en cours ce matin à Peyrehorade, dans les Landes.

Par M.D

Enfin, les éléments semble plus cléments ce samedi, après la tempête du 13 décembre et les inondations qui en ont résulté en Aquitaine. Les départements sont toujours classés en vigilance orange inondations par Météo France. Voici un point sur la situation ce matin :
 
© Météo France
© Météo France
 

Les Pyrénées-Atlantiques en vigilance orange

Après une journée rouge, la décrue semble bien amorcée dans le département. À Bayonne ce matin, l'Adour avait regagné son lit, malgré une marée haute au lever du jour :
 

Et même si les sapeurs-pompiers effectuaient encore une quinzaine d'interventions dans la matinée, l'assèchement est bien amorcé. Certains cours d'eau restent encore en vigilance orange selon la préfecture :
 

Une personne est décédée suite aux inondations au Pays-Basque. Le département  reste aussi en vigilance jaune vagues-submersion et des routes sont encore coupées.
 

Dans les Landes, pompage à Peyrehorade

Le département était toujours en vigilance orange ce matin. Dans la ville de Peyrehorade, où 600 personnes avaient été évacuées préventivement vendredi, des opérations de pompage sont toujours en cours. L'eau est montée jusqu'à 5,40m ce matin sur les Gaves réunis.
 
Gestion de crise suite aux inondations à Peyrehorade

 
Une opération de reconnaissance a aussi été mise en route pour aider les éventuelles personnes restées sur place. En tout les pompiers ont réalisé 214 opérations en lien avec les intempéries sur le département, et ont dû désincarcérer un homme de 22 ans de sa voiture après une chute d'arbre. Ce dernier était gravement blessé.
 

Le vendredi soir, 5000 foyers n'avaient plus d'électricité.
 

De nombreux foyers privés d'électricité

Même si la Gironde, la Dordogne et le Lot-et-Garonne ont été un peu moins touchés par les inondations, 13 000 clients d'Enedis étaient encore sans électricité ce samedi matin.
 

En Gironde, après un risque de débordement du lac de Cazaux, la vigilance jaune vagues-submersion est toujours en cours. Les trois départements sont toujours en vigilance orange pour les inondations.

Du côté du Lot-et-Garonne, la situation semble se compliquer ce samedi. La Garonne entre en crue et pourrait atteindre 8,25m de hauteur à Marmande cet après-midi. Un niveau jamais atteint depuis plus de cinq ans dans cette commune, mais aussi à Tonneins et Agen.

Pour cette dernière, la municipalité devrait fermer à la circulation les voies sur berge. L'accès à la Plaine de la Filhole, au Jardin des Sources et l'aire de camping-car sont interdits. Dans cette commune, la hauteur d'eau pourrait atteindre les 5,80m.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus