Cet article date de plus de 7 ans

Cherche main d'oeuvre dans les métiers de l'agro-alimentaire dans les Landes

De l'ouvrier agricole à l'ingénieur, il y a et il y aura des postes à pourvoir dans les Landes dans les années à venir. La filière maïs volaille veut inciter les jeunes à s'orienter vers ces métiers.
L'association des acteurs de la filière " maïs-volaille ", Passion-céréales, veut attirer l'attention sur la désaffection, notamment des jeunes, pour les métiers dans l'agro-alimentaire.

C'est pourtant un secteur clef dans l'économie régionale. Il représente 23 000 emplois dans les Landes, depuis la culture des céréales jusqu'au produit transformé comme le poulet par exemple.

"Nous avons une vraie pénurie de main-d'oeuvre" - Daniel Peyraube, maïsiculteur - délégué de "Passion Céréales Aquitaine"




 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi agriculture agro-alimentaire archives