Accident de voiture avec neuf personnes à bord : le conducteur mis en examen pour homicide involontaire

Ce samedi 18 novembre, neuf personnes, logées dans une Peugeot 207 subissent un accident. Un des passagers, âgé de 18 ans, est mort des suites de ses blessures. Le conducteur, un homme de 19 ans a été placé en détention provisoire. Il a été contrôlé positif aux stupéfiants.

Ce samedi 18 novembre, neuf personnes, entassées dans une Peugeot 207 ont un accident, vers 5h30 du matin. Un des passagers, un Landais de 18 ans, est décédé de ses blessures à l’hôpital de Pau, où il a été transporté.

Homicide et blessures involontaires

Le conducteur du véhicule, un homme de 19 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire pour “homicide involontaire” et ‘’blessures involontaires”. Les tests ont révélé qu’il avait consommé du cannabis. Les résultats des tests d’alcoolémie ne sont pas encore connus, indique le parquet de Dax. 

Le jeune homme a été présenté ce lundi 20 novembre, devant le juge d’instruction de Dax, après quarante-huit heures de garde-à-vue, dans les locaux de la gendarmerie d’Artix, dans les Pyrénées-Atlantiques. 

À lire aussi : Accident de voiture avec neuf personnes à bord : un passager de 18 ans décédé, le conducteur en garde à vue

À l’intérieur du véhicule, les passagers étaient âgés entre 17 et 21 ans, originaires des Landes et du Pays basque. Selon les jeunes personnes présentes dans la voiture, le véhicule aurait réalisé plusieurs tonneaux après avoir perdu le contrôle, en voulant dépasser un poids-lourd sur l’autoroute. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité