Fête de l'hélicoptère à Dax

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

La base de formation des pilotes d'hélicoptères (EALAT) ouvre ses portes pendant deux jours. Nombreux sont les passionnés qui s'y précipiteront, parmi eux peut-être de futurs pilotes.

L'événement a lieu tous les eux ans, à chaque fois nombreux sont ceux à s'y rendre pour voir de près Tigre et autres Caïman. Ce week-end la base de formation des pilotes d'hélicoptère ouvre ses portes au grand public.



Cette manifestation a plusieurs objectifs : rapprocher l'armée et les Français, montrer un métier et surtout susciter des vocations. 

"Chaque année la sélection est de plus en plus difficile. L'armée a moins de besoins. Elle est passée de 500 000 à 100 000 hommes en quelques années. La sélection est donc forte. Aujourd'hui une centaine de brevets seulement sont dispensés chaque année", indique le colonel Mouret, chef de corps de l'EALAT.



Cette école de l’ALAT, implantée ici à Dax depuis plus de 50 ans, est la maison mère des pilotes d’hélicoptères de la Défense. Sa mission est de former tous les pilotes des armées françaises (Terre, Air et Mer), de la Gendarmerie, et depuis 2006, ceux de l’armée belge. L’école réalise 20 000 heures de vol par an.



Chaque année, plus de 100 jeunes officiers, sont formés pour décrocher leur brevet de pilote après 16 mois d’apprentissage.



Voyez le reportage de Ludivine Tachon et Jean-Yves Pautrat dans le 19/20 en Aquitaine :
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité