Fêtes de la Madeleine : 500 manifestants contre la corrida

Publié le Mis à jour le

Les anti-corrida se rassemblaient ce samedi à Mont-de-Marsan, avant dernier jour des fêtes de la Madeleine. La manifestaton s'est déroulée dans le calme car le cortège était restreint dans sa progression : interdiction légale de s'approcher à moins de 500 mètres des arènes.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Ils avaient bien été autorisés à manifester leur hostilité aux pratiques tauromachiques mais uniquement de 15h à 20h et pas dans tout le centre-ville.

Le rassemblement s'était donné rendez-vous au parking de Dagas pour marcher jusqu'à la route du Houga, limite barrière du chemin de fer.

Le maire de la cité montoise avait repris cette année un arrêté municipal de 2015 pour interdire toute manifestation anti-corrida dans une zone de 500 mètres autour des arènes du Plumaçon.

Le tribunal administratif de Pau avait confirmé le 30 juin dernier, le bien-fondé de ces arrêtés municipaux, sans doute pour éviter que les échauffourées qui avaient émaillé la manifestation l'an dernier, ne se renouvellent pas.

500 personnes dans les rues

C'est le CRAC (Comité Radicalement anti corrida) qui organisait la manifestation qui a rasssemblé près de cinq cent personnes, issues pour la plupart d'une vingtaine d'organisations de protection animale. Le chanteur Renaud qui était annoncé n'était pas présent, contrairement à l'ancienne ministre Rama Yade, qui a bien défilé à Mont-de-Marsan.

Malgré quelques tensions avec le public du spectacle taurin du jour au Plumaçon de 18 à 20h30, aucun incident n'est à déplorer.

Voyez le reportage de Yannick de Solminihac et Sébastien Delalot

durée de la vidéo: 01 min 38
Manifestation anti-corrida


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité