La mobilisation des salariés de la Miroiterie Landaise

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

L'entreprise croule sous les dettes après l'échec d'un premier plan de redressement. 90 emplois sont menacés. Le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan décidera vendredi du sort de la miroiterie.

Alors que quatre dossiers de reprise seraient en cours de dépôt au tribunal, les salariés ont décidé de mener aujourd'hui une action symbolique. Ils ont pendu un mannequin et déployé une banderole pour dénoncer selon eux la mauvaise gestion de l'entreprise.

Ils demandent la mise en liquidation de la Miroiterie Landaise. Selon eux personne ne fera d'offre de reprise avec les dettes affichées (elles pourraient s'élever à 10 millions d'euros). La semaine dernière la liquidation de sept filiales a déjà été prononcée entraînant 14 licenciements.

En octobre dernier le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan avait donné un nouveau délai à la Miroiterie. Il avait en même temps nommé un nouvel administrateur judiciaire qui doit préparer un éventuel plan de cession.

Depuis plus de 50 ans, la Miroiterie (ex-Landaise) réalise des fournitures du second œuvre du bâtiment (miroiterie, serrurerie et menuiserie), et s'est spécialisée dans les fermetures (portail, véranda, fenêtre PVC, porte automatique) et protections solaires (stores, pergola).
durée de la vidéo: 00 min 23
La mobilisation des salariés de la Miroiterie Landaise