Les “Stunters” de Limoges en colère

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Hier soir, les "Stunters", cascadeurs en moto, se sont retrouvés au nord de Limoges. La gendarmerie et la police ont procédé à des contrôles d'identité. Quelques tensions sont apparues.

Par MLR

Les "Stunters" de Limoges se sont de nouveau fait entendre hier soir, au nord de Limoges. Depuis quelques années, ils réclament une piste sécurisée pour effectuer leurs cascades. En attendant, ils se réunissent chaque vendredi soir, au nord du Limoges, pour pratiquer leur passion.

Ces réunions, qui s'effectuent sur un axe ouvert à la circulation, sont illégales. Hier soir, la gendarmerie et la police étaient sur place pour éviter les débordements et effectuer des contrôles d'identité. Un adjoint à la mairie de Limoges s'est déplacé pour calmer les esprits. 
Réaction de Philippe Douillard
Philippe Douillard, fédération motards en colère 87

A lire aussi

Sur le même sujet

Marianne, non-voyante, court le semi-marathon de Bordeaux

Les + Lus