Agen : inondations exceptionnelles ce mercredi soir 8 septembre, pas de victime selon la préfecture

Agen s'est retrouvé sous une pluie exceptionnelle lors du passage de l'orage vers 20 heures. Les pompiers ont été débordés ce mercredi soir 8 septembre. Pas de victime pour l'heure.
Dans le centre ville d'Agen, mercredi soir 8 septembre, après les pluies diluviennes. Les secours en intervention.
Dans le centre ville d'Agen, mercredi soir 8 septembre, après les pluies diluviennes. Les secours en intervention. © Philippe Lopez AFP

C'est du jamais vu à Agen avec des rues sous un mètre d'eau en peu de temps. Un "record absolu" de pluies, l'équivalent de deux mois de précipitations en trois heures -- se sont abattues à partir de 20 heures, lors du passage de l'orage durant deux heures. Les pluies diluviennes ont provoqué des inondations dans une partie de la ville mais sans faire de victimes. Agen s'est retrouvé sous une pluie exceptionnelle. Ces précipitations ont causé des inondations essentiellement dans certains quartiers : Jasmin, Barleté et Rodrigue.

En moins de trois heures, un cumul de pluies de "129,6 mm" est tombé sur la ville, un "record absolu en 24h sur cette station" d'Agen, selon Météo-France. La préfecture a dressé un premier bilan dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les dégâts sont à cette heure matériels et aucune personne blessée ou décédée n'est à déplorer. 

Communiqué de la préfecture du Lot-et-Garonne


"Il y a eu 130 interventions des sapeurs-pompiers à 23h30 et 20 personnes ont été mises en sécurité". note la préfecture.
Quelque 300 pompiers ont été mobilisés pour répondre à des dizaines d'appels après ces cumuls de pluie "exceptionnels".

Reportage à Agen de notre équipe qui constate les dégâts avec les sinistrés mercredi soir >

Pluies torrentielles record à Agen

Sur la commune de Boé, le toit d'un supermarché n'a pas tenu le coup sous les pluies diluviennes comme le rapportent nos confrères du Petit Bleu d'Agen. 

Sur son compte Twitter, la mairie d'Agen a indiqué que la ville "a connu un épisode pluvieux d'une intensité exceptionnelle avec plus de 2 mètres d'eau dans certaines rues".  La ville est mobilisée pour reloger des habitants sinistrés.
 

Dans le centre ville, le garage inondé de cet habitant d'Agen où l'eau est montée très rapidement mercredi soir 8 septembre
Dans le centre ville, le garage inondé de cet habitant d'Agen où l'eau est montée très rapidement mercredi soir 8 septembre © Philippe Lopez AFP

Pour la première adjointe à la mairie d'Agen, Clémence Brandolin-Robert, "Il a beaucoup trop plu dans un instant trop court. C'est un trop plein d'eau dans les réseaux qui a provoqué ces inondations" a-t-elle expliqué ches nos confrères de BFM ce mercredi soir. 
"On ne s'attendait pas à un épisode aussi important." confie-t-elle .

Les orages diluviens ont concerné la région d'Agen. Le cumul à la station d'Estillac atteint 129 mm en 3h, proche du record départemental (et pour tout le sud-ouest) de 140 mm à Sainte Livrade le 27 juillet 2006, rapporte le métérologue Gaëtan Heymes dans la soirée de mercredi.

Certaines routes ont été rendues impraticables. 

La Dordogne aussi

Dans le département voisin de la Dordogne, lui aussi sur la trajectoire de l'orage, à minuit, les pompiers signalaient des interventions sur les communes de Bergerac, Sarlat, St Astier, Périgueux, Montignac, Pays de Belves, Marsac sur l'Isle, Neuvic, St Cyprien, Le Bugue, Domme, Mussidan, Terrasson, Villefranche du Périgord pour des inondations  de bâtiments, des chutes d'arbres.

Trente-six intervention encore en cours à minuit, 80 terminées soit 116 au total..

Une personne à mobilité réduite, piégée par la montée des eaux au rez-de-chaussée de son habitation a dû eêtre mise en sécurité et relogée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo