Agen : une jeune fille agressée à l'arme blanche en marge de la marche pour Sami

Mercredi 11 mars, en marge de la marche blanche organisée à Agen en l'honneur de Sami, un jeune de 16 ans tué par arme à feu par un autre mineur, deux jeunes filles se sont violemment disputées. L'une d'elle a été agressée à l'arme blanche et a été transportée à la clinique en urgence absolue. 
© I.Fassbender/AFP
La nouvelle est tombée dans la soirée ce mercredi : une jeune fille de 16 ans a été agressée par arme blanche dans le hall de la gare d'Agen, vers 17h30, selon le CODIS 47. Une altercation aurait eu lieu entre cette victime et une autre adolescente, qui l'aurait alors poignardée. 

Ce drame est survenu seulement quelques heures après la marche blanche organisée en la mémoire de Sami, un adolescent de 16 ans tué par arme à feu dimanche 8 mars par un autre mineur. Selon les enquêteurs, ce dernier aurait cherché à se venger. Alors que la famille de Sami demandait un retour au calme et aucune représaille, cette nouvelle agression semblerait bien être liée au décès du jeune homme. 

La victime a été touchée au poumon, et transportée par les secours en urgence absolue à la clinique Esquirol Saint-Hilaire. Quant à son agresseuse, elle a été identifiée par les policiers et est actuellement recherchée. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'agression.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers marche blanche