BIS, le magazine de la curiosité à Marmande avec Eddie Ladoire, Marina Bellefaye et Philippe Mestres

Publié le Mis à jour le
Écrit par BIS, le magazine de la curiosité

C’est à Marmande, dans le lot-et-Garonne que nous invite Leïla Kaddour en compagnie d'Eddie Ladoire, plasticien et compositeur.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le plasticien et compositeur Eddie Ladoire n’a jamais pu se décider entre musique électroacoustique et art contemporain.
 

BIS, le magazine de la curiosité à Marmande avec Eddie Ladoire, Marina Bellefaye et Philippe Mestres

Ce bordelais a concilié sa double formation en réalisant des «paysages sonores» qui se manifestent sous la forme de vidéos ou d’installations immersives. Il s’agit de sons prélevés sur des sites (échos, vibrations, écoulements), d’autres plus immédiatement identifiables tels que des conversations, des mouvements du corps, des textes littéraires, des gazouillis, aboiements, moteurs de voiture…

À Marmande, il a trouvé depuis quelques années un terrain de jeu idéal avec les quatre parcours sonores géolocalisés qu’il a réalisés pour la ville, une pièce sonore sur le rugby, une installation vidéo dans le Musée Albert Mazeilles et 18 portraits vidéo des anciens salariés de l’usine CESA. Il est aujourd’hui en résidence à Marmande jusqu’en 2022.

Leïla Kaddour-Boudadi revient avec Eddie Ladoire sur sa double formation (diplôme de l’École des arts décoratifs et de la classe de musique électroacoustique du Conservatoire de Bordeaux) et sur l’application Listeners qui permet d’écouter des parcours sonores sur son smartphone, bien éloignés des audioguides traditionnels, qu’il mène depuis plusieurs années dans la ville de Marmande. 

Dans le jardin de la chapelle Saint-Benoit, Leïla interroge Eddie sur ses autres activités, notamment sa série Intimité, des installations sonores dédiées à un seul lieu qui l’ont conduit du CAPC de Bordeaux au Centre d’art Contemporain de Buenos Aires en passant par la Villa Saïgon d’Ho Chi Minh Ville. Il lui parle aussi de sa toute dernière commande : des fictions radiophoniques pour Palais de la Découverte à Paris, podcasts réalisés sur le modèle des Visites ludiques de Radio France, qui feront vivre virtuellement cette institution culturelle pendant ses travaux de rénovation actuellement en cours.

Dans la magnifique chapelle Saint-Benoit, Eddie Laloire présente à Leïla l’auteure Marina Bellefaye, avec qui il collabore régulièrement. C’est elle qui a écrit les textes du parcours sonore sur le cœur historique de Marmande., sorte de fiction radiophonique composée de ses textes originaux et de matières sonores enregistrées glanées sur différents lieux de vies et d’échanges. L’un des passages de ce parcours est justement consacré au plafond peint remarquable de la chapelle, datant du XVIIème siècle, rarement montré au public. Avec Eddie, elle a également travaillé sur le parcours sonore patrimoine et street art pour le Quartier Saint-Esprit à Bayonne, qui vient d’être lancé.

Dans le foyer du théâtre Comoedia, Leïla rencontre Philippe Mestres, directeur musical de l’Orchestre des Symphonistes d’Aquitaine, seul orchestre associatif professionnel de la région, en résidence à Marmande. Depuis 25 ans, il anime cette formation en proposant chaque année, dans les villes et en milieu rural, une trentaine de concerts classiques, en organisant des crèches musicales avec de jeunes enfants et en invitant de prestigieux solistes. 

Bis, le magazine de la curiosité, c'est aussi des rencontres avec les acteurs qui font vivre les territoires de Nouvelle-Aquitaine : 

  • Hervé Bonnet, fournisseur de décors pour films 
  • Lise Lalève, tatoueuse, illustratrice, peintre de fresques
  • Ludovic Larbodie, fondateur et directeur artistique du festival Garorock

Durée : 52 minutes 
Un magazine coproduit par : France Télévisions / France 3 Nouvelle-Aquitaine / Les films Jack Fébus 
Présenté par : Leïla Kaddour
Diffusion sur : France 3 Nouvelle-Aquitaine : mercredi 3 février 2021 à 00:00