• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Qu'est-il arrivé aux deux fillettes disparues à Nérac ?

Des plongeurs sondent la rivière à Nérac (47) / © AFP / Thierry Breton
Des plongeurs sondent la rivière à Nérac (47) / © AFP / Thierry Breton

Après une journée entière de fouilles hier, les enquêteurs continuent de chercher les deux jeunes filles de 11 et 13 ans, lourdement handicapées, disparues en décembre 2016. Elles vivaient chez leur mère, à Nérac, en Lot-et-Garonne et dans un centre d'accueil spécialisé. La maman est en garde à vue.

Par CA

Séquestration ? Double infanticide ? Les gendarmes semblent être sur une piste plutôt sombre dans l'affaire de la disparition de ces deux soeurs.

Inès, 13 ans et Nawal, 11 ans, n'ont jamais réintégré le foyer spécialisé où elles passaient une partie de leur temps en raison de leur handicap en décembre 2016.

C'est ce centre qui a donné l'alerte début 2017. Leur mère, divorcée et qui les élevait seule,  avait alors expliqué qu'elles étaient au Maroc, acueillies dans la famille. Mais les enquêteurs n'ont jamais réussi à retrouver leur trace. Selon la Dépêche, elle aurait ensuite confié aux enquêteurs avoir confié ses filles à des inconnus rencontrés sur une aire d'autoroute en décembre, et n'aurait jamais eu de nouvelles depuis. 

Au printemps dernier, une information judiciaire a été ouverte pour délaissement d'enfant.

C'est dans ce cadre que l'enquête a été relancée cette semaine. Les gendarmes ont interpellé la maman mercredi qui a été placée en garde à vue. Pendant son interrogatoire, ils ont fouillé la maison familiale à Nérac mais aussi la rivière Gélise tout proche.

Ces recherches ont repris ce matin ainsi que l'interrogatoire de la mère.



A lire aussi

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus