Inquiétant affaissement des berges à Lagruère en Lot-et-Garonne après les crues de décembre

Les habitants de cette petite commune des bords de Garonne au sud de Marmande sont inquiets des conséquences de cet affaissement. Une nouvelle crue pourrait aggraver la situation et emporter route et constructions.
Une importante cavité s'est formée suite aux très fortes crues du mois de décembre
Une importante cavité s'est formée suite aux très fortes crues du mois de décembre © B.P.Morin/F3Aquitaine
Depuis quelques jours, toute une partie des berges des bords de Garonne a disparu. La petite route communale qui longe la rivière s'est instantanément rapprochée de 15 mètres pour se retrouver aujourd'hui à 5 mètres du rivage.

"Là ça paraît stabilisé mais si le niveau des eaux venait à monter à nouveau, s'il y avait une crue ou des pluies importantes, ça pourrait s'éroder davantage et là ce serait la route et la maison derrière qui pourraient être menacées" s'inquiète le maire du village, Jacques Verdelet.
 

Très fortes crues en décembre


En décembre dernier, entre le 13 et le 16 plus particulièrement, de très fortes précipitations se sont abattues sur le secteur alors en alerte orange. 

L'eau est montée à 9m50 alors que le niveau ne dépasse pas les 5 mètres en temps normal.

Ce sont ces pluies incessantes qui sont à l'origine de la situation actuelle. Les bords de Garonne sont fragilisés. Il va falloir les renforcer.

Le maire a demandé un classement en état de catastrophe naturelle dans l'espoir d'obtenir les fonds nécessaires.
 

Un trou béant


A quelques mètres de la berge, un trou s'est formé dans la chaussée au beau milieu de la voie communale. 

Il a été provoqué par "une cavité importante qui s'est créée sous la route" explique le maire. "Elle s'étend sur 7, 8 mètres de long et 3, 4 de large. L'eau a emporté les gravats". 

La petite voie est coupée jusqu'à nouvel ordre. 
 

Dans le reportage qui suit nous sommes allés constater les dégâts :

 
Inquiétant affaissement des berges à Lagruère en Lot-et-Garonne après les crues de décembre



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations