Lot-et-Garonne : un mineur en conduite accompagnée à plus de 150 km/h

Photo d'illustration / © DENIS CHARLET / AFP
Photo d'illustration / © DENIS CHARLET / AFP

Après la préfecture des Landes, c'est celle du Lot-et-Garonne qui dresse le bilan d'un week-end chargé en interpellation sur les routes. La médaille olympique de l'insécurité peut être attribuée à un mineur de 17 ans en conduite accompagnée circulant à plus de 150 km/h vendredi 12 juillet. 

Par France 3 Aquitaine

Alors que le début de semaine a été meurtrier sur les routes d'Aquitaine, les préfectures du département font le bilan. Le week-end du 15 août a été particulièrement riche en interpellations pour des conduites dangereuses. 

Dans le Lot-et-Garonne, les forces de l'ordre ont procédé à l'immobilisation immédiate de 37 véhicules soit "près de 40% de plus que le week-end précédent", note la préfecture dans un communiqué. 

DU 12 au 15 août, 200 infractions ont été relevés, dont "20 % pour une conduite avec une alcoolémie positive et/ou avec consommation de stupéfiants". 

D'autre part, les contrôles routiers ont permis d'intercepter, vendredi 12 août sur l'A62, "un véhicule circulant constamment sur la voie de gauche, à une vitesse entre 150 et 160 km/h."

Au volant : un jeune homme de 17 ans, en conduite accompagné avec sa mère, qui se rend elle-même coupable de trois infractions : "vitesse excessive, circulation sur voie de gauche et non présentation du livret d'apprentissage."

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction d'Eric Corréia sur la légalisation des 2 ans d'expérimentation du cannabis thérapeutique

Les + Lus