Marmande : des questions un mois après la crue historique

Pourquoi la Garonne est-elle montée aussi haut, aussi vite ce jeudi 4 février au matin ? La question est dans tous les esprits à Marmande où les habitants sont inquiets. Ils redoutent des inondations encore plus graves à l'avenir alors que beaucoup n'ont pas encore pu reprendre une vie normale. 

4 février 2021 : la ville de Marmande se retrouve isolée par les eaux
4 février 2021 : la ville de Marmande se retrouve isolée par les eaux © F3Aquitaine

Daniel vit dans la plaine de Coussan qui borde la Garonne. Le 3 février dernier, quand l'eau a commencé à monter et qu'une centaine de personnes allaient être évacuées, il a préféré rester chez lui. "C'était très dur" avoue t-il mais il "a presque tout sauvé, à part quelques meubles. Je suis resté trois jours à dormir en haut dans le grenier. Il faisait pas très chaud. Pour manger, heureusement que j'avais du pain". 

 

Plus d'un mois après la crue Daniel vit encore dans sa cuisine, le temps de terminer les travaux de remise en état de sa maison.
Plus d'un mois après la crue Daniel vit encore dans sa cuisine, le temps de terminer les travaux de remise en état de sa maison. © J.Souza/F3Aquitaine

 

Un mois et une semaine après la crue, il n'a toujours pas regagné sa chambre. Il s'est installé dans sa cuisine le temps de finir les travaux de réhabilitation.

 

 

Un peu plus loin, toujours dans la plaine de Coussan isolée du reste du monde pendant quelques jours, Bernard continue lui aussi de remettre en état sa maison. Il se rappelle des crues précédentes, en 1952 et en 1981 quand la Garonne avait aussi dépassé les 10 mètres. 

 

INA crue garonne à marmande 1952

 

Des crues encore plus hautes à venir ?

"Cette crue là elle est peut-être de trop pour moi" nous confie le Marmandais qui redoute de nouveaux drames. "Il faut savoir que la Garonne est un fleuve d'altitude. Il y aura des crues encore plus importantes le jour où il fera très mauvais sur les Pyrénées et le Massif Central" prévient-il.

 

La Garonne prend sa source dans les Pyrénées. Elle s'élargit après Toulouse quand elle est rejointe par ses deux principaux affluents que sont le Tarn et le Lot qui descendent du Massif Central.
La Garonne prend sa source dans les Pyrénées. Elle s'élargit après Toulouse quand elle est rejointe par ses deux principaux affluents que sont le Tarn et le Lot qui descendent du Massif Central. © Wikipedia

La Garonne prend en effet sa source à près de 2400 mètres d'altitude dans les Pyrénées espagnoles. Avant de traverser Marmande, elle est alimentée par ses deux principaux affluents : le Tarn et le Lot tout droit venus du Massif Central. 

Le maire demande une mission d'information

Ce 4 février 2021, ses eaux ont atteint les 10 m 20 alors que la hauteur moyenne du fleuve en période calme se situe entre 1 m et 1 m 30.

Le maire Joël Hocquelet a demandé qu'une mission d'information soit diligentée par le gouvernement. "Il faut vraiment comprendre ce qu'il s'est passé ce jour là. Pourquoi il y a eu un début d'étale vers 9m, 9m20 puis une accélération et une reprise de la crue jusqu'à 10m20".

VIDEO > Retour à Marmande un mois après les inondations : Ingrid Gallou et José Souza :

Marmande : des questions un mois après la crue historique

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo climat environnement