Rugby Magazine : Romain Teulet, de l’ambition pour US Marmandaise Rugby

replay

C’est l’un des joueurs les plus emblématiques de sa génération, Romain Teulet est de retour chez lui en Aquitaine. À l’intersaison, il signe à l’US Marmande Rugby en Nationale 2. L’objectif est ambitieux, pratiquer un rugby efficace tout en conservant le plaisir du jeu.

Un titre de champion de France comme joueur avec Castres en 2013, un autre dans le staff castrais en 2018, Romain Teulet a éclaboussé de son talent les pelouses du Top 14 pendant près de 13 ans. Aujourd’hui, celui que l’on surnommait Robocop grâce à sa technique au tir au but, est de retour au niveau amateur. Après une expérience chez lui à Bergerac en Dordogne, il a accepté le défi lancé par les dirigeants du club de Marmande. "Je suis rentré chez moi pour des raisons personnelles après l’incendie de la salle de sport de ma femme, pour être à ses côtés. Ici à Marmande, le défi est beau. J’ai un rôle transversal avec les éducateurs de toutes les catégories pour structurer la formation en plus de l’équipe première", nous explique Romain Teulet sous sa casquette de directeur sportif.

"Adapter son management au niveau des clubs"

L’homme est passionné, sur le terrain d’entraînement, il explique précisément les combinaisons mises en place. Ce soir-là, les espoirs partagent la séance avec les séniors, ils profitent des conseils et de l’expérience de l’ancien champion. "Quand j’étais petit, je le regardais à la télé en Top 14. Quand il nous coache, il a les bons mots et le sens du détail, il voit tout plus vite que tout le monde", nous confie Marco. Cette saison, Romain Teulet s’est concocté un emploi du temps de ministre. Le lundi et mardi, il est consultant jeu au pied chez les professionnels à Castres bien sûr, mais aussi à Albi. Dès le mardi soir, retour dans le Lot-et-Garonne avec les amateurs. "Avec l’expérience, j’ai appris qu’on ne peut pas manager des joueurs de la même façon, que l’on soit en Top 14 ou en Nationale 2. C’est très enrichissant. Ici les gars sont amateurs, il faut garder cette notion de plaisir", nous explique Romain l’œil pétillant.

"Le Lot-et-Garonne respire rugby"

L’US Marmandaise Rugby compte bien s’installer sur la deuxième marche du podium des clubs lot-et-garonnais. 

Le SUA est notre grand frère, nous essayons de travailler avec eux notamment pour les partenaires, mais il y a vraiment la place pour un deuxième club d’un bon niveau dans ce département.

Daniel Prévot co-président de l’USMR.

Rugby Magazine Nouvelle-Aquitaine

Le nouveau directeur sportif marmandais est du même avis. "Le Lot-et-Garonne respire rugby, il y a du monde au stade, les gens peuvent s’enflammer très vite, c’est un public de connaisseur, mais il ne faut pas brûler les étapes" ajoute Romain Teulet.

L’objectif de cette saison sera le maintien, le plus rapidement possible pour le club de Marmande, dans cette Nationale 2 très serrée sportivement. Le reste sera du bonus pour Robocop et son armée bleue et blanche.

À retrouver aussi dans Rugby Magazine en Nouvelle-Aquitaine :

L’entretien exclusif de Yoram Moefana de retour à l’entraînement à l’UBB après une Coupe du Monde avec l’équipe de France et les statistiques avant le duel entre La Rochelle et Bayonne, deux équipes qui doivent réagir après un début de saison décevant.

Rugby Magazine, tous les samedis 12:30 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et disponible sur Fance.tv