Des naufragés du train embarqués dans la benne d'un tracteur en Lot-et-Garonne

Les passagers du train Intercités débarqués en rase campagne sont secourus par un agriculteur et son tracteur près de Tonneins dans le Lot-et-Garonne. / © DR - Capture d'écran Twitter @Portes_Thomas
Les passagers du train Intercités débarqués en rase campagne sont secourus par un agriculteur et son tracteur près de Tonneins dans le Lot-et-Garonne. / © DR - Capture d'écran Twitter @Portes_Thomas

Scène insolite dimanche matin 5 janvier du côté de Tonneins, en rase campagne. Les passagers d'un Intercités ont été transbordés dans la benne d'un tracteur car les bus ne pouvaient pas accéder sur les lieux. 

Par Christine Le Hesran

On se demande où a bien pu être captée cette image pour le moins insolite. Des voyageurs d'un train en rase campagne, embarqués dans la benne d'un tracteur...
Réponse : dans le Lot-et-Garonne, du côté de Tonneins. 
Des voyageurs du train Intercités Bordeaux-Marseille vont se souvenir longtemps de leur voyage. Leur train a été victime d'une rupture d'alimentation électrique. En panne, tout simplemenr au milieu de nulle part vers 7 h 30 du matin. Ils sont ainsi restés bloqués dimanche 5 janvier. Plus de courant, plus de chauffage... 

La procèdure dans ces cas-là,  " C'est le remorquage, il faut décrocher la locomotive en panne et faire venir une locomotive diesel et ainsi tracter le train jusqu'à la prochaine gare utile" raconte Séverine Rizzi, secrétaire CGT cheminots à Bordeaux. 
Là, ce sont des bus qui devaient prendre en charge les passagers. Problème : "Les bus étaient garés plus loin, le chemin jusqu'aux voyageurs était inacessible, les champs boueux...." précise Sandra Théry de la communication de la SNCF Nouvelle-Aquitaine. 
Un agriculteur qui travaillait à proximité a fait offre de service.

Il a proposé de transporter les bagages et les voyageurs avec beaucoup de bienveillance, c'est un acte de solidarité. 
Sandra Théry

L'agriculteur a fait appel à un collègue et les voilà embarquant dans la benne du tracteur ces naufragés du train Bordeaux/Marseille. 

La séquence tourne depuis sur les réseaux. Et fait réagir comme ce responsable national des cheminots du PCF, Thomas Portes : " Honte absolue, mépris des usagers, conditions de sécurité non respectées ! "
 

Les commentaires vont bon train. Pour remercier les deux agriculteurs de leur aide, la SNCF leur a délivré des billets aller/retour.

Sur le même sujet

Les + Lus