Gironde : des rafales de vent jusqu'à 120 km/h attendues sur le littoral, vigilance orange pour risque de crue

Un fort coup de vent est attendu dans la soirée sur le littoral girondin (Image d'illustration) / © PHOTOPQR/SUD OUEST
Un fort coup de vent est attendu dans la soirée sur le littoral girondin (Image d'illustration) / © PHOTOPQR/SUD OUEST

Un fort coup de vent est attendu sur la Gironde dès ce mardi soir. Les rafales devraient atteindre les 100 km/h sur le littoral, et même 120 km/h sur la pointe du Médoc. Autour de Bordeaux, des débordements de la Garonne devraient être générés lors de la pleine mer de mercerdi matin.
 

Par Maïté Koda

Prudence si vous devez prendre la route ce mardi soir. Un bref, mais fort coup de vent est attendu sur le département de la Gironde. Le département est placé en vigilance jaune pour risque de vents violents.

"La dégradation devrait traverser le département de l'ouest vers l'est et être accompagnée d'averses parfois fortes, mais qui circuleront rapidement", précise Serge Aragon, prévisionniste à Météo France.
 

Plus de 100km/h sur le littoral girondin

C'est vers 22 heures que les premières rafales devraient se faire sentir. Sur le littoral, des vents de 90 à 110 km/h sont attendus. Ceux-ci pourraient même monter à 120km/h sur la pointe du Médoc. Des rafales de moindre intensité, entre 70 et 90 km/h se déplaceront  à l'intérieur des terres dès 23 heures avant de s'atténuer au cours de la nuit.

 

Vigilance orange inondation

Ces vents sont associés dans le département à une vigilance orange inondation et un risque de crue sur la confluence Garonne-Dordogne. Les importantes précipitations de ces derniers jours ajoutées aux forts coefficients de marée pourraient générer des débordements sur ce tronçon précise le site Vigicrues qui recommande de se mettre à l'abri et de limiter tout déplacement.

A Bordeaux, c'est lors de la pleine mer de mercredi matin 7h40 que la hauteur de la Garonne  sera la plus haute. Elle est prévue entre 6,50m et 6,75m



Voir le reportage de France 3 Aquitaine
La Garonne va-t-elle sortir de son lit ?

Sur l'estuaire, la vigilance jaune est maintenue.

 

Records de pluviométrie

Ces dernières semaines des records de pluviométrie ont été battus en Aquitaine, notamment sur le sud de la région. Ainsi à Biarritz, "le mois de novembre est le plus arrosé depuis le début des mesures à Météo France, précise Francis Morisset, climatologiste à Météo France.
A Socoa, ils ont battu le record absolu avec 489 mm au lieu des 429 mm qui étaient tombés en 1923".

Voir le reportage de France 3 Euskal  Herri
Record de pluviométrie au pays basque

Sur le même sujet

Les + Lus