Météo : records de chaleur et sable du Sahara ce 31 mars sur la Nouvelle Aquitaine

Une pluie de records mensuels ont été battus ou égalés en Nouvelle-Aquitaine ce 31 mars. Les 30 degrés ont été frôlés en Sud-Gironde et au Pays basque. Mais du sable saharien, poussé par les vents du Sud, s'est invité sur une partie de la région limitant probablement la hausse du mercure.

© S. Paulin / FTV

Les températures relevées ce mercredi 31 mars en Nouvelle Aquitaine par Météo France sont 10 degrés au-dessus de la moyenne des trente dernières années. Les records ne sont pas exceptionnels mais ils battent ou égalisent les relevés de 2005 dans un certain nombre de stations.
En Dordogne, toutefois, un record de 1965 a été égalé à Terrasson avec 27, 2 degrés.

Le plus chaud de la région au Pays-Basque

En France, les valeurs les plus élevées ont été observées en Nouvelle Aquitaine, avec des températures comprises entre 25 et 29 degrés du Nord au Sud explique l'ingénieur prévisionniste-nivologue, Gaétan Heymes, à Météo France.

Le Sud-Gironde et le Pays basque caracolent en tête. 
Il a fait ainsi 29 degrés à Belin-Béliet, c'est un degré de plus qu'en 2005. Le Cap-Ferret a égalé la température record de la veille avec 27,1 degrés.
Au Pays basque, 29,8 degrés ont été relevés à Bidache. Le précédent record datait de 1990 avec 29 degrés.

Le Béarn arrive juste derrière avec 29 degrés relevés en fin d'après-midi à Orthez (contre 27,6 degrés en 2007) et 27,1 degrés à Oloron-Sainte-Marie.

À Bordeaux, la chaleur n'a pas fait tomber le record du mois de mars. Météo France a ainsi relevé 26,1 degrés ce mercredi, loin des 27,7 degrés du 25 mars 1981. 

Nous sommes dans un régime de temps sec avec des vents de Sud-Sud Est depuis le week-end dernier. Cela explique ces températures plus chaudes qu'à la normale et ces records qui tombent depuis le début de la semaine

Eric Soulier, prévisionniste à Météo France Mérignac

Dans les Landes, Capbreton a de nouveau battu son record (déjà tombé lundi) avec 28,1 degrés. Biscarosse affiche 27,7 degrés, battant là-aussi son record de lundi établi à 27,4 degrés.
Mais c'est à Sabres que le mercure a atteint son maximum avec 28,5 degrés. 

Ailleurs dans la région, le thermomètre a atteint 26 degrés à Royan (Charente-Maritime), 22,9 degrés à Bressuire (Deux-Sèvres) ou 25,4 degrés à Pontarion (Creuse)

Chaleur et sable saharien 

Cette chaleur printanière s'accompagne sur une partie de la région de sable venu du Sahara. Pour la quatrième fois depuis le début de l'année, les vents du Sud ont transporté ces poussières sahariennes particulièrement visibles ce mercredi dans les Pyrénées.

Ce fin voile de sable se détecte à l'oeil nu mais il n'est pas visible sur les photos satellite. Il a probablement eu un impact à la baisse sur les températures

Eric Soulier, prévionniste Météo France Mérignac

Cet épisode exceptionnel pousse la préfecture des Pyrénées-Atlantiques à déclencher une alerte à la pollution en raison de la concentration des particules en suspension.
Conséquences : les limitations de vitesse sont réduites de 20 km/h sur les agglomérations de Pau et de Bayonne, les écobuages et autres feux de déchets sont impossibles.

Des records mensuels battus déjà mardi

Depuis le début de la semaine, les températures battent des records mensuels sur la région. 
Dans les Landes, le mercure a dépassé de12 degrés la normale d'un mois de mars : 28,3°C ont été relevés à Sabres, battant le relevé de 2012 (27,2 degrés).

En Gironde, record battu aussi mardi au Cap Ferret avec 27,1 degrés (26,4 degrés en 2005). Constat identique à Saint-Agnant, en Charente-Maritime, où le mercure affichait mardi 26 degrés, le précédent record datant de 2005 avec 24,8 degrés en 2005.

Bain de chaleur avant une douche froide

Mais toute bonne chose à une fin : de l’air froid venu d’Islande est attendu à partir du lundi de Pâques. On pourrait perdre 12 à 15 degrés localement.

Mardi et mercredi, il devrait y avoir des gelées en plaine. Prudence dans les vignobles du bordelais notamment après cet épisode de températures élevées pour la saison !

Eric Soulier, Météo France

En attendant, les prévisionnistes de Météo France annoncent des températures toujours aussi agréables ce jeudi 1er avril, mais avec un voile nuageux qui s'épaissira au fil des heures. Il devrait faire au maximum 27 degrés à Mont de Marsan, Limoges et Châtellerault.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo climat environnement